/news/coronavirus
Navigation

Vaccination obligatoire: l’Ordre des pharmaciens agite la menace de suspension

Coup d'oeil sur cet article

Les pharmaciens non adéquatement vaccinés contre la COVID-19 d’ici vendredi verront leur droit d’exercice suspendu par leur ordre professionnel.

• À lire aussi: Les infirmières auxiliaires non vaccinées seront aussi suspendues

 • À lire aussi: La protection du public, «ça passe par la vaccination»

L’Ordre des pharmaciens du Québec a indiqué mardi appliquer à la lettre le décret du ministère de la Santé et des Services sociaux obligeant les personnels de la santé à se faire vacciner. 

Selon les listes transmises par le ministère de la Santé à l’Ordre des pharmaciens, environ 300 pharmaciens ne sont pas adéquatement protégés et 800 autres ne sont pas «appariés». 

Selon l’Ordre professionnel, environ 700 pharmaciens ont déjà transmis leur code QR. 

Le ministère de la Santé des Services sociaux mettra sa menace à exécution et suspendra sans délai les infirmières qui n’auront pas été vaccinées d’ici vendredi.

La décision de suspendre les professionnels non vaccinés fait l’objet d’une contestation judiciaire, alors que le principal syndicat des infirmières s’est engagé «à contester devant les tribunaux toute décision des ordres professionnels qui pourrait porter un préjudice démesuré à [ses] membres».  

À VOIR AUSSI  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.