/sports/hockey
Navigation

La bataille de l’Ontario aux Sénateurs

La bataille de l’Ontario aux Sénateurs
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les Sénateurs d’Ottawa ont enlevé les honneurs de la première bataille de l’Ontario de la saison 2021-2022 de la Ligue nationale, jeudi au Centre Canadian Tire, en défaisant les Maple Leafs de Toronto par la marque de 3 à 2. 

• À lire aussi: Le CH sans vie face aux Sabres

L’équipe locale a rapidement comblé ses partisans en marquant l’ensemble de leurs buts au premier vingt.

Chris Tierney a d’abord ouvert les hostilités, un peu plus de huit minutes après la mise au jeu initiale. Tyler Ennis, qui a amassé une mention d’aide sur le premier filet des siens, a doublé l’avance des Sénateurs, lors d’un avantage numérique, alors qu’il restait 62 secondes à écouler à la période. Alex Formenton a ensuite secoué les cordages, alors qu’il restait une seconde au cadran.

Pour leur part, les Maple Leafs ont dirigé 48 rondelles sur le filet d’Anton Forsberg, qui a réalisé 46 arrêts, mais c’est seulement en troisième période qu’ils ont réussi à percer le mystère suédois. Jason Spezza a alors inscrit son équipe au tableau indicateur, alors qu’elle jouait avec l’avantage d’un homme.

William Nylander a aussi bénéficié d’un avantage numérique pour réduire l’écart à un seul but, mais c’était trop peu trop tard.

Les Hurricanes l’emportent, «KK» blanchi

À son premier match de saison régulière dans un uniforme autre que celui du Canadien de Montréal, l’attaquant Jesperi Kotkaniemi a été blanchi de la feuille de pointage, mais les Hurricanes de la Caroline l’ont emporté 6 à 3 contre les Islanders de New York, à Raleigh.

Le Finlandais a passé 12 min 18 s sur la patinoire, dirigeant deux tirs sur le filet d’Ilya Sorokin, en plus de maintenir un différentiel de -1.

Andrei Svechnikov a été le meilleur des favoris de la foule offensivement, avec deux buts, dont un en avantage numérique, et une mention d’aide. Teuvo Teravainen a aussi trouvé le fond du filet sur le jeu de puissance pour les Hurricanes, en plus d’ajouter une passe.

Une première pour le Kraken

Le Kraken de Seattle aura eu besoin de deux matchs pour savourer la toute première victoire de son histoire. La 32e équipe de la Ligue nationale a vaincu les Predators de Nashville 4 à 3, jeudi au Bridgestone Arena.

C’est Brandon Tanev qui pourra se targuer d’avoir inscrit le tout premier filet vainqueur de la plus récente équipe d’expansion du circuit Bettman. Le pointage était de 3 à 2 en fin de troisième période quand l’attaquant a poussé la rondelle dans un filet désert. Il secouait ainsi les cordages pour la deuxième fois du match.

Les favoris de la foule ont bien tenté de gâcher la fête du Kraken, en réduisant l’écart à un seul but alors qu’il restait 40 secondes à jouer, mais c’était trop peu trop tard.

Jared McCann et Alexander Wennberg ont été les autres marqueurs des visiteurs. Fraîchement arrivé de Tampa Bay, où il était un membre du Lightning, puisqu’il a été réclamé par le Kraken au ballotage, le Québécois Alex Barré-Boulet a participé à la fête en se faisant complice du filet de Wennberg.

Philipp Grubauer a quant à lui signé la victoire, arrêtant 27 des 30 rondelles envoyées dans sa direction.

Ailleurs dans la LNH

À Columbus, les Blue Jackets ont lessivé les Coyotes de l’Arizona 8 à 2. L’attaquant Oliver Bjorkstrand a amassé quatre points dans la victoire, tandis que l’ancien du Tricolore, Max Domi, en a récolté trois.

En Floride, les Panthers ont échappé une avance de deux buts avant de combler à leur tour un retard de deux buts, pour finalement l’emporter 5 à 4 en prolongation contre les Penguins de Pittsburgh. Avec son deuxième filet du match, Carter Verhaeghe a départagé les deux équipes. Tout comme le héros du match, le défenseur Aaron Ekblad a touché la cible à deux reprises.

Au Madison Square Garden, Miro Heiskanen a trompé la vigilance du gardien Igor Shesterkin en prolongation pour offrir un gain de 3 à 2 aux Stars de Dallas contre les Rangers de New York. Le défenseur finlandais a aussi amassé une mention d’aide sur le deuxième filet des siens.

À VOIR AUSSI...