/sports/fighting
Navigation

Le gala de décembre déplacé

Des boxeurs d’EOTTM ne respectent pas la politique de vaccination du Centre Vidéotron

SPO-Conf�rence de presse boxe "L'antre du Tigre"
Photo d’archives Le promoteur Camille Estephan a un lourd fardeau sur les épaules.

Coup d'oeil sur cet article

La non-vaccination de certains boxeurs a forcé Eye of the Tiger Management (EOTTM) à déplacer son événement du 3 décembre prochain qui devait avoir lieu au Centre Vidéotron.

• À lire aussi: Partenariat entre GYM et Probellum

Québecor, qui est gestionnaire du domicile des Remparts de Québec dans la LHJMQ, implantera une politique de vaccination qui entrera en vigueur à compter du 1er novembre. 

À cette date, tous les employés, visiteurs, fournisseurs, sous-traitants et consultants devront être adéquatement vaccinés pour circuler dans un de ses établissements ou pour participer à un événement. 

Par exemple, les joueurs et les membres du personnel des Remparts, qui sont la propriété de Québecor, sont tous vaccinés. 

Selon nos informations, le promoteur Camille Estephan n’est pas en mesure de remplir cette condition. Au moins deux boxeurs de haut niveau ne seraient pas vaccinés au sein de son équipe. 

Ces athlètes devaient se battre dans des combats importants sur la carte du 3 décembre. 

On n’a pas réussi à obtenir avec certitude l’identité et les motifs des athlètes d’EOTTM qui n’ont pas reçu les deux injections. 

Estephan n’a pas voulu commenter la situation. Il a été un peu surpris par cette politique lorsqu’on la lui a présentée dans les dernières semaines. 

Il croyait que son protocole sanitaire, qui avait été accepté par la Santé publique, serait suffisant pour tenir son événement.

Cependant, la politique de Québecor a préséance sur son protocole sanitaire à l’intérieur des murs du Centre Vidéotron. 

Gala en péril ?

En plus d’un nouvel endroit, Estephan tente également de trouver une nouvelle date pour son événement. Toutefois, c’est loin d’être évident. 

Groupe Yvon Michel (GYM) a déjà réservé les dates du 10 et du 17 décembre à la Régie. Le premier gala, qui n’est pas encore confirmé, aurait lieu à Trois-Rivières. Il mettrait en vedette le Trifluvien Mikael Zewski. On assisterait également au retour sur le ring de Marie-Pierre Houle. 

Le deuxième événement a été officialisé la semaine dernière. GYM, en collaboration avec Top Rank et le réseau ESPN, présentera trois combats de championnat du monde lors de la même soirée.  

Par la suite, il y a la période des Fêtes. Toutefois, Camille Estephan a tenté une approche pour la date du 31 décembre à la Place des Arts de Montréal. Il a essuyé un refus dans les derniers jours pour des motifs organisationnels. 

Pour une soirée de boxe, la Régie a besoin d’une trentaine d’officiels dont deux médecins. 

Elle n’est pas en mesure de rassembler ce nombre de personnes pour la dernière soirée de 2021.