/news/coronavirus
Navigation

Les hôpitaux devraient-ils prioriser les patients vaccinés?

Coup d'oeil sur cet article

Devant les chiffres des hospitalisations montrant un nombre important de non vaccinés dans les unités de soins intensifs, des gens ont commencé à se demander si les hôpitaux devaient privilégier les patients vaccinés, pour la reprise des interventions délestées. 

En entrevue à TVA Nouvelles, le Dr François Marquis, chef du service des soins intensifs de l‘Hôpital Maisonneuve-Rosemont, a avoué que la question n’était pas insensée.

«Si j’ai deux patients qui attendent pour une chirurgie du genou, est-ce qu’on devrait prioriser la personne doublement vaccinée? Ça a du sens, parce que la personne doublement vaccinée a moins de chances de tomber malade ou de rendre quelqu’un malade. Elle a moins de chance d’alourdir le réseau», a indiqué le Dr Marquis.

Selon les plus récentes données fournies par le ministère de la Santé, au cours des 28 derniers jours, 468 des 719 hospitalisations recensées impliquaient des gens n’ayant reçu aucune dose de vaccin.

Quant aux 173 personnes admises aux soins intensifs durant la même période, 135 d’entre elles étaient non vaccinées.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres