/entertainment/shows
Navigation

Muse de FLIP Fabrique: les femmes à l’honneur

Evelyne Paquin-Lanthier et Anne-Marie Godin ont offert un superbe numéro de trapèze que l’on pourra voir dans le spectacle Muse.
Photo Didier Debusschère Evelyne Paquin-Lanthier et Anne-Marie Godin ont offert un superbe numéro de trapèze que l’on pourra voir dans le spectacle Muse.

Coup d'oeil sur cet article

Les femmes seront à l’honneur et en évidence dans le nouveau spectacle Muse, de FLIP Fabrique, qui fera, en juin 2022, ses débuts à l’international.

Muse mettra en vedette sept acrobates, dont quatre artistes de sexe féminin, et sera ensuite en tournée en 2022-2023 au Québec.

Evelyne Paquin-Lanthier et Anne-Marie Godin ont offert un superbe numéro de trapèze que l’on pourra voir dans le spectacle Muse.
Photo Didier Debusschère

Maxime Robin et Sophie Thibeault signeront la mise en scène de ce spectacle de cirque en cours de création.

Maxime Robin et Sophie Thibeault
Photo Didier Debusschère
Maxime Robin et Sophie Thibeault

Bruno Gagnon, directeur général et artistique de la troupe de cirque de Québec, a approché, l’hiver dernier, en pleine pandémie, les deux metteurs en scène actifs dans le milieu du théâtre pour leur proposer de bâtir un spectacle avec FLIP Fabrique.

« Bruno voulait que les filles soient mises de l’avant. On avait une idée en tête, mais on a réalisé qu’elle n’était pas assez forte, lorsqu’on a vu la bande d’artistes qui était pour faire partie de la distribution. Ils sont inspirants et ils ont beaucoup de choses à dire avec leurs corps. Nous sommes partis d’eux et ils nous ont inspirés », a raconté Maxime Robin, vendredi, lors d’une conférence de presse.

Evelyne Paquin-Lanthier et Anne-Marie Godin ont offert un superbe numéro de trapèze que l’on pourra voir dans le spectacle Muse.
Photo Didier Debusschère

Muse va explorer et déconstruire les notions d’identité et de genre.

« Pourquoi c’est le chevalier en armure qui sauve la princesse ? Pourquoi ça ne pourrait pas être le contraire ? On veut faire table rase sur ces clichés et créer une nouvelle célébration de soi-même. On veut montrer que les filles sont fortes », a-t-il lancé.

Pop et festif

Sophie Thibeault parle d’un éclatement des genres face à ce qui est imposé dès la naissance.

« Les filles, dans Muse, portent des souliers de football et les gars de football portent des robes. Les tableaux vont être une exploration des possibilités de genres. On va dans les extrêmes avec des tableaux éclatés. Ça va être pop, festif et le fun. Ça va être la fête », a ajouté celle qui a travaillé sur des plateaux de cirque. 

Evelyne Paquin-Lanthier et Anne-Marie Godin ont offert un superbe numéro de trapèze que l’on pourra voir dans le spectacle Muse.
Photo Didier Debusschère

Pascal « Millimetrik » Asselin signe les musiques de Muse avec une trame sonore riche d’éléments hip-hop et de reggaeton. 

« On aimerait aussi, a fait savoir Maxime Robin, amener une chanteuse sur scène. »

À quelques semaines du 10e anniversaire de FLIP Fabrique, Bruno Gagnon a envie d’oser et d’innover.

« On veut aller ailleurs et donner la parole aux artistes sur des sujets et des thèmes importants et avec une volonté de vouloir changer les vies des gens. Nous sommes rendus là », a-t-il laissé tomber.

À voir aussi