/news/politics
Navigation

Valérie Plante veut imposer la vaccination obligatoire aux élus montréalais

La mairesse sortante de Montréal, Valérie Plante
Photo Agence QMI, Joël Lemay La mairesse sortante de Montréal, Valérie Plante

Coup d'oeil sur cet article

Une mesure obligeant les prochains élus montréalais à être adéquatement vaccinés contre la COVID-19 pour siéger à l’Hôtel de Ville pourrait être adoptée par le comité exécutif dans les prochains jours. 

• À lire aussi: Projet Montréal promet de transformer des terrains vagues en plateaux sportifs

• À lire aussi: Projet Montréal veut des zones d’innovation vertes

«Les aspirants élus municipaux sont tenus de montrer l’exemple. C’est pourquoi tous les élus devront être en mesure de montrer leur passeport vaccinal lors des prochaines séances du conseil municipal», a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante, sur Twitter, vendredi en fin d’après-midi.

L’exigence de preuve vaccinale pour les élus pourrait faire l’objet d’un vote au conseil municipal, avant sa mise en application. Aussi, puisqu’aucune séance du conseil municipal n’est prévue ce mois-ci, en raison de la campagne électorale en cours, cette mesure ne devrait-elle pas entrer en vigueur avant la fin de l’année.

Coderre aussi favorable

Le principal adversaire de Valérie Plante dans la course à la mairie de Montréal, Denis Coderre, s’est déjà prononcé sur la vaccination obligatoire des employés municipaux.

Jeudi, lors d’une conférence de presse, il a estimé que «tous les employés de la Ville devraient être vaccinés».

«Je pense que tous ceux qui ont un poste de responsabilité, comme les maires, devraient l’être. Si on veut s’assurer qu’on revienne à la normale, on a des responsabilités», avait-il alors déclaré.

Le chef du parti Mouvement Montréal, Balarama Holness, a déclaré à CTV News, vendredi, qu'il n'avait pris connaissance de ces publications que plus tôt dans la journée et qu'il les rejetait «sans équivoque».

À voir aussi