/news/society
Navigation

Nouveaux codes postaux... mais non fonctionnels

Martin Deguire, citoyen de Sainte-Anne-des-Plaines, est photographié près du quatre-roues pour lequel il a dû donner son ancien code postal pour s'inscrire à la garantie, le nouveau n'étant pas reconnu par la compagnie où il l'a acheté.
Photo Agence QMI, Geneviève Quessy Martin Deguire, citoyen de Sainte-Anne-des-Plaines, est photographié près du quatre-roues pour lequel il a dû donner son ancien code postal pour s'inscrire à la garantie, le nouveau n'étant pas reconnu par la compagnie où il l'a acheté.

Coup d'oeil sur cet article

Une famille de Sainte-Anne-des-Plaines fait face à un mur bureaucratique depuis sept mois parce que le code postal de cette municipalité de la couronne nord de Montréal a été changé par Postes Canada, mais il n'est toujours pas reconnu par des entreprises ou même par le gouvernement du Canada. 

• À lire aussi: Les employés fidèles au poste surchargés par la pénurie de collègues

En mars dernier, Postes Canada a changé le code postal unique de la municipalité pour en attribuer plusieurs. Mais six mois plus tard, les nouveaux codes postaux ne fonctionnent pas dans la plupart des cas. 

«C'est quand j'ai voulu m'enregistrer pour la garantie du quatre-roues que je venais d'acheter et que le système a refusé que je me suis dit “voyons, ça n'a pas de bon sens”. Postes Canada nous dit de faire notre changement d'adresse, mais les entreprises le refusent et nous obligent à continuer à utiliser l'ancien», s'insurge Martin Deguire, résident de Sainte-Anne-des-Plaines. 

Sa famille se bute constamment à des systèmes en ligne et à des employés du service à la clientèle qui refusent le nouveau code postal sous prétexte qu'il n'existerait pas, les forçant donc à continuer à utiliser l'ancien. Il leur est impossible, par exemple, de faire une commande en ligne chez Costco, et des institutions comme Desjardins, la CNESST et même le gouvernement du Canada refusent le nouveau code postal. 

«Mon fils a dû donner l'ancien code postal pour sa demande de passeport», se désole M. Deguire. 

Postes Canada affirme que l'ancien code postal restera valide pour une durée d’un an après la date de changement, donc jusqu’au mois de mars prochain. 

«Les entreprises abonnées à nos produits de données reçoivent les mises à jour automatiquement. Il peut toutefois arriver que certaines entreprises qui n’ont pas mis à jour leur adresse ne voient pas le nouveau code postal sur leur plateforme de commande en ligne. Les clients pourraient alors devoir utiliser leur ancien code postal lorsqu’ils commandent des articles en ligne. Dans le cas présent, Postes Canada continuera de livrer le courrier adressé à l’ancien code postal jusqu’au 15 mars 2022», nous a répondu la société d’État par courriel. 

Martin Deguire est tout de même inquiet. «Qu'arrivera-t-il dans un an, si on n'a pas pu faire nos changements d'adresse?», se questionne-t-il. 

Postes Canada n'a pas été en mesure de nous donner une réponse, nous disant plutôt que les gens qui ont des questions peuvent communiquer avec son service à la clientèle.

À voir aussi