/investigations/politics
Navigation

Conflit d'intérêts: un candidat à la mairie de Laval blanchi

Michel Poissant
Photo d'archives, Agence QMI Michel Poissant

Coup d'oeil sur cet article

Le candidat à la mairie de Laval Michel Poissant a été entièrement blanchi de la trentaine de manquements qui lui étaient reprochés par la Commission municipale du Québec. 

• À lire aussi: La CMQ investigue sur un candidat à la mairie de Laval

• À lire aussi: Implosion du parti d’opposition à Laval

Le chef du Parti Laval Citoyens, Michel Poissant, avait été cité à comparaître en mai dernier par la Commission municipale du Québec (CMQ).

Celle-ci alléguait qu’il s’était placé en conflit d’intérêts en demandant à la Ville de Laval de rembourser des sommes à sa conjointe, à même le budget de dépense de recherche et de soutien, pour son travail de gestion de ses réseaux sociaux, de 2019 à 2021.

Innocenté

Dans nos pages, M. Poissant s’était défendu vigoureusement contre ces accusations, affirmant qu’elles étaient l’œuvre d’adversaires politiques.

«Je me demande quelle est l’intention de la Commission là-dedans», avait questionné ce dernier.

Le Tribunal de la CMQ lui a finalement donné raison et a conclu, la semaine dernière, que l’élu n’avait commis aucun des manquements allégués dans la citation déontologique.

À VOIR AUSSI