/sports/others
Navigation

Championnat ZOZO de la PGA au Japon: un Canadien en bonne position avant la ronde finale

Championnat ZOZO de la PGA au Japon: un Canadien en bonne position avant la ronde finale
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le golfeur canadien Mackenzie Hughes a gagné cinq rangs pour faire sa place dans le top 10 après trois rondes au Championnat ZOZO de la PGA, samedi à Chiba, au Japon.

• À lire aussi: Premier match local: Seattle craque pour le Kraken

• À lire aussi: La meilleure équipe en ville!

L’Ontarien a fait partie de la poignée d’athlètes à remettre une carte sous la normale de 70 en cette troisième journée de compétition. Hughes a retranché un coup pour s’installer à égalité au neuvième rang, avec un pointage cumulatif de 207 (-3).

Le représentant de l’unifolié aurait pu grimper plus d’échelons s’il avait maintenu son rythme de début de ronde. Hughes a calé quatre oiselets contre un seul boguey sur son neuf d’aller, mais il a ajouté trois bogueys en deuxième moitié de parcours. Hughes a néanmoins fini le tout en jouant quatre coups sur la normale 5 du 18e trou.

Matsuyama en tête

Bien qu’il soit positionné avantageusement pour la ronde ultime, Hughes aura de la difficulté à rattraper le Japonais Hideki Matsuyama, toujours en tête en vertu de sa ronde de 68 (-2). Le favori local a frappé la balle exactement 200 fois, pour un cumulatif de -10.

Il est l’un des deux golfeurs à avoir joué sous la normale pendant les trois journées. L’autre est son principal poursuivant, l’Américain Cameron Tringale, sur qui il a un coup d’avance. Ce dernier a gardé le rythme imposé par le Japonais, jouant lui aussi pour 68.

L’Albertain Roger Sloan a joué sa meilleure ronde du tournoi samedi, un 71 (+1) qui lui permet de gagner 11 rangs. Il est en 59e place avec un total de 217 coups (+7).

Hee Jeong Lim tout près de l’emporter

En Corée du Sud, Hee Jeong Lim a pris une sérieuse option sur la victoire en remettant une carte de 65 (-7) au Championnat BMW de la LPGA.

Quatre représentantes du pays hôte dominent toujours la compétition, Lim en tête. Celle-ci a réussi sept oiselets, tout en n’étant victime d’aucun boguey, pour s’installer à -18.

Derrière elle, Jin Young Ko et Na Rin An assureront la poursuite, quatre coups derrière. La Sud-Coréenne Hae Ran Ryu et l’Américaine Danielle Kang peuvent toujours y croire, avec un pointage cumulatif de -13.

Aucune Canadienne ne prend part à ce tournoi.