/travel/destinations/quebec
Navigation

Marcher dans les feuilles à Val-Morin

Val-Morin
Photo courtoisie, parc régional de Val-David Val-Morin À Val-Morin, on marche dans les feuilles sur des sentiers moins fréquentés qu’à Val-David.

Coup d'oeil sur cet article

Alors que le parc régional de Val-David–Val-Morin est plutôt achalandé du côté de Val-David, les places de stationnement ne manquent pas du côté de Val-Morin, secteur Far Hills. Même pas besoin de réserver en ligne pour s’assurer d’avoir accès aux sentiers, contrairement au secteur Dufresne à Val-David. 

On y retrouve pourtant d’aussi beaux sentiers et d’aussi beaux paysages. 

Au mont McMaster, le sentier aboutit sur un remarquable panorama du lac Raymond et des montagnes environnantes.
Photo courtoisie, Alain Demers
Au mont McMaster, le sentier aboutit sur un remarquable panorama du lac Raymond et des montagnes environnantes.

Vers le mont McMaster

J’avais donné rendez-vous à Diana, une fille de Sainte-Agathe-des-Monts amoureuse des Laurentides et qui n’était pas pour autant familiarisée avec le parc du côté de Val-Morin. Après avoir consulté la carte remise à l’accueil Far Hills, nous avons pris le sentier La Gélinotte, une randonnée estimée à près de deux heures. 

Couvert de feuilles, le sentier traverse une forêt dense, agrémentée d’une passerelle. Le trajet grimpe graduellement. Nous rencontrons quelques marcheurs ici et là. Des aînés. Une famille. Un couple. 

Le parcours passe par une chênaie, des chênes majestueux coiffant le sommet du mont McMaster. Le sentier aboutit sur un remarquable panorama du lac Raymond et des montagnes environnantes. 

Val-Morin
Photo courtoisie, parc régional de Val-David Val-Morin

D’autres beaux parcours

On a accès à plusieurs autres sentiers en boucle avec points de vue, dont le Renard (45 minutes) ainsi que les trajets menant au lac Amigo (1 h 30) et au mont King (3 h).  

En plus d’avoir la carte imprimée en poche, il est utile avant le départ de télécharger sur votre téléphone une carte du parc par l’application Ondago. Le point bleu indiquant votre localisation permet de vérifier votre progression et aide à rester en tout temps sur le sentier quand l’abondance de feuilles semble l’effacer. 

Le Mapache

Au retour, nous nous sommes arrêtés au petit resto mexicain Le Mapache, situé dans l’ancienne gare de Val-Morin. L’ambiance est chaleureuse et bien vivante. 

Nous avons siroté une bière locale Ayawan et un jus d’hibiscus. J’ai bien aimé les tortillas avec frijoles, une purée de haricots noirs avec cumin, coriandre et lime. Présentement fermé pour vacances, le petit resto prévoit rouvrir le 3 novembre. 


COVID-19 : Avant vos déplacements, veuillez consulter les consignes sanitaires en vigueur. quebec.ca/coronavirus

RÉSERVE NATURELLE DU PARC RÉGIONAL DE VAL-DAVID–VAL-MORIN

  • Sentiers : 60 km
  • Chiens : autorisés en laisse
  • Tarifs pour la marche : 8 $ par adulte, gratuit pour les enfants
  • parcregional.com

D’AUTRES IDÉES DE SORTIES

En vélo aux îles de Boucherville

Dans le parc national, un circuit cyclable d’une vingtaine de kilomètres mène à des îles inaccessibles en véhicule. On roule entre champs et boisés et on croise souvent des chevreuils. Droits d’accès en ligne exclusivement. 

En compagnie des mésanges

Au Centre d’interprétation de la nature du lac Boivin à Granby, il suffit de tendre des graines de tournesol au creux de la main pour que des mésanges viennent s’y poser. Sentiers courts avec passerelles.