/misc
Navigation

Un quart-arrière confiant et excité

Stingers vs Carabins
Photo Martin Chevalier Jonathan Sénécal

Coup d'oeil sur cet article

Le pivot des Carabins de Montréal Jonathan Sénécal a hâte de retrouver le Rouge et Or sur sa route. Cette fois, la partie sera disputée au domicile des Bleus. Un avantage non négligeable selon le principal intéressé.

• À lire aussi: Un test pour le sang-froid

« Je suis vraiment excité pour le match. Ce sera la première fois que je vais vivre cette rivalité dans le confort du CEPSUM et je suis vraiment excité de voir l’ambiance. Le stade sera rempli au maximum de sa capacité et nous avons un bon plan de match. »

Le produit des Phénix d’André-Grasset est quand même content d’avoir déjà goûté à l’expérience de cette rivalité lors de sa visite au Stade Telus, en septembre. 

« Je n’ai pas vraiment trouvé que c’était un environnement hostile, en toute honnêteté. J’ai aimé l’ambiance à Laval et l’intensité était présente. Je suis resté concentré sur ce que j’avais à faire. »

Le jeune prodige assure également qu’il est parfaitement remis de sa blessure qui lui a fait rater une partie, puisqu’il effectuait son retour la semaine dernière face à Concordia.

« Je me sens super bien. Je suis à 100 % et ça s’est super bien passé face aux Stingers. Ce n’est pas un problème. » 

Présence rassurante

Un jeu au sol dominant est souvent le meilleur ami d’un quart-arrière à l’approche d’un match de grande envergure. Sénécal était également heureux de pouvoir compter sur la présence de Carl Chabot pour le match face à Laval. Le petit receveur des Carabins est souvent à son meilleur quand l’enjeu est grand.

« C’est vraiment un super bon joueur. C’est une cible tellement fiable. Il est toujours au bon endroit. »

Même avec la présence d’Arnaud Desjardins comme quart-arrière de l’équipe visiteuse, Sénécal refuse d’aborder cette partie de championnat comme un duel entre deux pivots prometteurs. 

« Je ne vois vraiment pas ça comme une compétition entre seulement deux joueurs. Je n’ai aucun intérêt envers mes statistiques personnelles, ma concentration est toujours sur la victoire. Je veux juste gagner demain dans un gros match de rivalité. »

À VOIR AUSSI