/news/currentevents
Navigation

Enquête préliminaire de la mère de Laval au printemps 2022

TorHealth05
Aaron Hinks/Toronto Sun/QMI Agen

Coup d'oeil sur cet article

La mère de Laval qui aurait infligé des sévices corporels à sa fille de 7 ans, décédée en janvier dernier, subira son enquête préliminaire au printemps. 

La femme accusée de négligence criminelle ayant causé sa mort et de voies de fait sera de retour en cour dans sept mois alors que l’enquête préliminaire a été fixée du 30 mai au 10 juin 2022.

Une dizaine de témoins seront entendus.

Cette affaire tragique avait bouleversé les citoyens de Laval quelques jours après Noël. 

Il s’agit d’un dossier complexe, avait toutefois souligné l’avocat de la femme d’origine afghane.

La négligence criminelle se serait produite «entre le 30 décembre 2020 et le 3 janvier 2021», soit à la date du décès de la fillette, indique l’acte de dénonciation.

Selon nos informations, la jeune victime aurait été trouvée par les secours dans un état lamentable, avec le corps couvert en majorité de brûlures dues à de l’eau bouillante, d’ecchymoses et un bras cassé.

La période pendant laquelle se seraient produites les voies de fait serait «entre le 1er juin 2020 et le 3 janvier».