/finance
Navigation

Le salaire minimum est-il trop bas au Québec?

Coup d'oeil sur cet article

L’idée d’augmenter le salaire minimum à 20$ de l’heure relance un vif débat sur le montant actuel qui, selon plusieurs, est trop bas.

• À lire aussi: Le Conseil du patronat ouvert à une hausse du salaire minimum

• À lire aussi: Le président de Cogeco souhaite un salaire minimum 20 $/l'heure

Actuellement, environ 200 000 Québécois gagnent le salaire minimum qui est de 13,50 dollars de l’heure. 

«Il y a des gens qui font la file devant des banques alimentaires, même s'ils travaillent à temps plein. Pourquoi? Parce que le salaire minimum est trop bas au Québec», a dénoncé Gabriel Nadeau-Dubois, chef parlementaire de Québec solidaire, à l’Assemblée nationale. 

Lundi, le président de Cogeco, Louis Audet, a lancé l’idée d’augmenter le salaire minimum à 20$. 

«Comment pouvons-nous aider si on y va à coups de 25 cents. Il ne se passe rien. Donc, j'ai essayé un chiffre plus élevé que ce que les gens visent», a-t-il affirmé. 

  • Écoutez La Rencontre Daoust-Martineau avec Yves Daoust, directeur de la section Argent du journal de Montréal et du Journal de Québec, sur QUB radio : 

Une proposition qui a eu des répercussions à Québec où le premier ministre a défendu son gouvernement sur cette question. 

«Depuis qu'on est là, on a augmenté le salaire minimum. Il faut le faire de façon prudente pour ne pas nuire à l'économie», a lancé François Legault à l’Assemblée nationale. 

Le ministre des Finances, Eric Girard, pour sa part, ne recommande pas «des ajustements discrétionnaires importants comme ça». 

«Pour éviter ce débat discrétionnaire à chaque printemps, on a mis une règle: 50% du salaire horaire moyen et sur la base de ce que je vois cette année, il y aura une augmentation importante du salaire minimum», a-t-il ajouté en point de presse. 

Le gouvernement Legault veut remettre de l'argent dans les poches des Québécois. 

Il laisse miroiter des baisses d'impôts dans le mini-budget qui sera déposé en novembre prochain.

D’après les informations de Claudie Côté