/sports/hockey/canadien
Navigation

Canadien: Jake Allen ne gagne plus

Canadien: Jake Allen ne gagne plus
Martin Chevalier / JdeM

Coup d'oeil sur cet article

Malgré des efforts louables, le gardien du Canadien de Montréal Jake Allen est incapable d’obtenir régulièrement des victoires et ses ennuis ont commencé bien avant la présente campagne.

• À lire aussi - La dernière victoire du CH à San Jose : ça fait très longtemps

• À lire aussi - Le CH noyé par le Kraken

À la suite de la dégelée de 5 à 1 aux mains du Kraken de Seattle, mardi, le Néo-Brunswickois «surfe» sur une séquence de huit défaites en 10 sorties, en tenant compte de la fin de la dernière saison régulière. Effectivement, le vétéran avait bouclé 2020-2021 avec trois revers, incluant le dernier en prolongation. Pour ces échecs, il avait concédé 12 buts au total; par ailleurs, il avait remplacé Cayden Primeau dans une rencontre, le 6 mai, permettant un filet en 40 minutes. La défaite n’avait pas été portée à son dossier.

  • Écoutez la chronique de Jean-Charles Lajoie avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

Par la suite, Allen a pris le chemin du banc pour le début des séries afin de laisser toute la place à Carey Price.

Maintenant, la situation ne s’améliore pas du tout pour l’ancien des Blues de St. Louis qui doit combler tant bien que mal l’absence du numéro 31. Son taux d’efficacité de ,890 et sa moyenne de buts alloués de 3,04 témoignent de ses problèmes et de ceux de ses coéquipiers dont les largesses paraissent évidentes. Précisément, le gardien a donné 18 buts en 163 tirs.

Par ailleurs, jamais l’athlète de 31 ans n’a terminé une saison de la Ligue nationale avec une moyenne supérieure à 3,00 ou un taux inférieur à ,900. À ce chapitre, son pire rendement est celui de 2018-2019, quand il avait présenté une moyenne de 2,83 et un taux de ,905. C’était l’année de l’émergence de Jordan Binnington, qui avait sorti les Blues de la cave du classement général pour les mener vers la seule coupe Stanley de leur histoire.

À VOIR AUSSI