/news/politics
Navigation

Élections municipales 2021: fin de course spectaculaire

Les candidats à la mairie de Montréal Valérie Plante et Denis Coderre sont toujours à égalité

Élections municipales 2021: fin de course spectaculaire
PHOTO D'ARCHIVES, AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Une course aussi spectaculaire que serrée se dessine à 10 jours de l’élection à Montréal avec la publication d’un sondage qui place à nouveau Valérie Plante et Denis Coderre au coude à coude.

• À lire aussi - Débat: la question du logement divise

Selon un sondage Léger-Le Journal-Montreal Gazette, les deux principaux prétendants à la mairie de Montréal sont encore à égalité avec chacun 36 % des intentions de vote, suivis de Balarama Holness qui en obtient 12 %.

« C’est assez spectaculaire, avoue Jean-Marc Léger, président de la firme Léger. On a beau sonder de tous bords, tous côtés, ça nous donne le même résultat [que le sondage précédent]. »

La dernière fois que le sondeur a obtenu des résultats aussi serrés, c’était à la veille du référendum de 1995, raconte-t-il, où l’appui au « oui » et l’appui au « non » étaient chacun à 50 %.

M. Léger estime que de tels résultats ont de quoi rendre les candidats et les électeurs « nerveux ». « Quand on dit que chaque vote compte, il y a des élections où c’est moins vrai. Ici, ça se joue là. »

Holness nuit à Coderre

Le chef de Mouvement Montréal, Balarama Holness, demeure un « facteur important » dans la campagne, si bien qu’il nuit à Denis Coderre, explique M. Léger.

« Sans Holness, Denis Coderre gagnerait parce qu’il irait chercher le vote des non-francophones », souligne-t-il.

Holness, qui propose de faire de Montréal une ville bilingue, tire son épingle du jeu chez une partie des anglophones (14 %) et des allophones (21 %), un électorat également convoité par M. Coderre.

  • Écoutez La Rencontre Mulcair-Martineau avec Thomas Mulcair au micro de Richard Martineau sur QUB radio : 

Le sondage semble donner l’avantage à Denis Coderre si l’on regarde sa popularité auprès des clientèles plus âgées, qui vont voter plus massivement que les jeunes. 

Le bilan des élections de 2017 de la Ville de Montréal avait montré que plus de 53 % des électeurs de 56 à 70 ans avaient voté, alors que ce fut le cas d’à peine un jeune de 18 à 25 ans sur quatre.

« Plus les jeunes votent, plus Valérie Plante a des chances de gagner », résume M. Léger, en soulignant que les 18-34 ans l’appuient à 42 % dans le sondage.   

  • Écoutez la rencontre Abedfadel-Vallières au micro de Philippe-Vincent Foisy sur QUB Radio:   

Combler le retard

Or, ce n’est pas gagné d’avance pour le chef d’Ensemble Montréal puisque la mairesse sortante et cheffe de Projet Montréal est revenue de l’arrière d’un retard de 12 points qu’elle accusait sur M. Coderre lors du premier sondage effectué en mai dernier.

Selon M. Léger, ces facteurs s’annulent mutuellement, ce qui rend extrêmement difficile de prédire un vainqueur à ce stade-ci.

Valérie Plante obtient un net avantage dans les arrondissements plus centraux, alors que Denis Coderre domine lorsqu’on s’éloigne dans les quartiers périphériques. Par exemple, le chef d’Ensemble Montréal obtient un fracassant 52 % des intentions de vote dans l’est de Montréal.

L’environnement vs l’économie

« Il y a vraiment deux mondes qui s’affrontent avec deux réalités différentes », pense M. Léger.

Les électeurs qui ont comme priorité le logement et l’environnement appuient davantage Valérie Plante à respectivement 58 % et 45 %, alors que Denis Coderre est plus soutenu par ceux qui ont à cœur la relance économique et les taxes municipales, respectivement à 38 % et 32 %.

Quant à M. Holness, il obtient un fort appui chez ceux qui souhaitent le statut bilingue (33 %) et qui priorisent la gestion de la diversité et du profilage racial (31 %).

Intentions de vote municipal       

Question : Si des élections municipales avaient lieu aujourd’hui à Montréal, pour qui auriez-vous l’intention de voter ?

Valérie Plante (Projet Montréal) : 36 %

Élections municipales 2021: fin de course spectaculaire
Photo Agence QMI, Joël Lemay

Denis Coderre (Ensemble Montréal) : 36 %

Élections municipales 2021: fin de course spectaculaire
Photo Agence QMI, Mario Beauregard

Balarama Holness (Mouvement Montréal) : 12 %

Élections municipales 2021: fin de course spectaculaire
Photo Agence QMI, Mario Beauregard

Autre candidat : 6%

Abstention : 9%

Holness divise l’électorat anglophone et allophone



Langue
Francophone Anglophone
Valérie Plante (Projet Montréal) 48 % 28 %
Denis Coderre (Ensemble Montréal) 36 % 38 %
Balarama Holness (Mouvement Montréal) 5 % 14 %

 


Les jeunes avec Plante, les plus âgés avec Coderre


Âge

18-34 35-54  55+
Valérie Plante (Projet Montréal) 42 % 30 % 38 %
Denis Coderre (Ensemble Montréal) 28 % 41 % 39 %
Balarama Holness (Mouvement Montréal) 13 % 15 % 9 %

Méthodologie : Ce sondage web a été réalisé du 21 au 26 octobre auprès de 600 résident-e-s âgés-e-s de 18 ans ou plus et ayant le droit de vote à Montréal.


► Vous aimeriez vous aussi répondre à des sondages? Inscrivez-vous à LEO, le panel de Léger : https://bit.ly/3raMw62 

À VOIR AUSSI...