/news/society
Navigation

Sucre Lantic: les travailleurs adoptent le nouveau contrat de travail

Sucre Lantic: les travailleurs adoptent le nouveau contrat de travail
MAXIME DELAND/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Les quelque 200 membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs de Sucre Lantic-CSN ont entériné mercredi par une forte majorité la nouvelle convention collective, évitant ainsi le recours à la grève. 

Selon les termes de la convention collective, les travailleurs de Sucre Lantic auront droit à des augmentations salariales de 3 % pour 2021, de 2,7 % en 2022 et 2023 et 2,6 % les deux années suivantes. 

Le nouveau contrat de travail en vigueur jusqu’au 31 mai 2026 prévoit notamment une meilleure protection contre la sous-traitance, un mécanisme de pérennité du régime de retraite et une augmentation du nombre de congés de maladie. 

«Nous pouvons tous être fiers du travail accompli. Nous avons de nouveaux outils qui nous permettront de mieux protéger nos emplois contre la sous-traitance et nous avons fait plusieurs autres gains qui amélioreront notre quotidien», a indiqué par communiqué le président du syndicat, Benoît Desrosiers.

«Sucre Lantic sait très bien que ces 200 travailleuses et travailleurs ne sont pas seuls. Qu'ils sont équipés et qu'ils comptent sur l'appui d'un mouvement de 320 000 travailleuses et travailleurs, prêts à se battre à leur côté», a ajouté la secrétaire générale de la Fédération du commerce-CSN, Nancy Mathieu.