/entertainment/stage
Navigation

Féministe pour homme: Une solide performance

Sophie Cadieux brille à l’Usine C

Sophie Cadieux
Photo courtoisie Sophie Cadieux tire son épingle du jeu dans Féministe pour homme.

Coup d'oeil sur cet article

Si le mot vainqueur pouvait se décliner au féminin, il s’appliquerait assurément à Sophie Cadieux pour son impressionnante performance solo dans la pièce Féministe pour homme présentée à l’Usine C.

Dans une prestation à la fois sensuelle, aérobique, drôle et touchante, la comédienne porte brillamment ce texte qui jette un regard sur le féminisme et la place des femmes dans une société toujours dominée par les hommes.

Créée par l’actrice et auteure Noémie de Lattre, cette pièce de théâtre a été adaptée par Rébecca Déraspe qui a québécisé le langage et ajouté de nombreux passages avec des références d’ici. 

La force de cette production, mise en scène par Alix Dufresne, réside dans le mélange des genres. La première partie du spectacle s’appuie beaucoup sur l’humour, notamment avec une formule inspirée du stand-up. Cette approche humoristique pour montrer les inégalités dont sont victimes les femmes semble plaire au public, qui rit beaucoup. Des thèmes comme le poids de l’image ou le fait que les règles de la langue française consacrent le masculin sur le féminin sont abordés. Rien de bien nouveau sur le fond, mais la forme rend le tout dynamique.

Dans un registre plus léger, sachez que Sophie Cadieux nous révèle le secret de « ses belles fesses ». La réponse surprend assurément. Elle explique également ce qu’est un tapis de clitoris, dans un des passages les plus drôles et les plus réussis du spectacle.

Par la suite, le ton devient peu à peu plus didactique, plus informatif, mais aussi plus revendicateur. Des volets plus obscurs comme la violence obstétricale et la marchandisation de la femme constituent de bons exemples.

Beaucoup de contenu

Le texte est très touffu, tellement les ramifications liées au statut de la femme sont nombreuses. Résultat : la pièce semble paraître plus longue qu’elle ne l’est réellement.

Les spectatrices se sentiront certainement davantage interpellées par cette proposition, que ce soit dû à leur propre expérience ou aux thèmes qui leur sont en général plus chers qu’aux hommes. Ces derniers sont cependant généreusement accueillis par l’interprète qui en plus de s’adresser à eux pour ne pas les exclure, ne tombe pas dans le piège de les culpabiliser. Elle se réserve aussi de blâmer certaines femmes pour la perpétuation des inégalités. 

La chute du spectacle rend hommage aux femmes, particulièrement à celles qui ont lutté dans le passé. Dans une des tirades exprimées par son personnage, Sophie Cadieux déclare qu’être féministe n’est pas tant un droit qu’un devoir. Au vu de sa performance, on peut sans contredit affirmer qu’elle et ses collègues en coulisse peuvent sortir de cette expérience avec le sentiment du devoir accompli.


Féministe pour homme est présentée jusqu’au 31 octobre à l’Usine C.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.