/sports/racing
Navigation

Jacques Villeneuve renoue avec la victoire sur le circuit européen de NASCAR

Jacques Villeneuve renoue avec la victoire sur le circuit européen de NASCAR

Jacques Villeneuve renoue avec la victoire sur le circuit européen de NASCAR
NASCAR Whelen Euro Series / Stephane Azemard

Coup d'oeil sur cet article

«Ça faisait tellement longtemps que je l’attendais!»Tels ont été les premiers mots de Jacques Villeneuve à l’issue de sa première victoire dans la série européenne de NASCAR disputée samedi au circuit routier de Vallelunga, en Italie.

Le champion du monde de Formule 1 en 1997, engagé dans la série Wheelen Euro NASCAR depuis trois ans, n’avait pas accédé à la première marche du podium en course automobile depuis qu’il s’était imposé, en 2012, dans une étape du Trophée Andros, un championnat de courses sur glace présenté en France.

Il s’agit aussi de sa première victoire d’importance depuis son succès (avec ses coéquipiers Nicolas Minassian et Marc Gené) à l’épreuve d’endurance des 24 Heures de Spa-Francorchamps, en mai 2008, à bord d’une Peugeot.  

«C’est un grand soulagement, s’est exprimé le pilote de 50 ans en entrevue au Journal de Montréal. Malgré une voiture capricieuse aux essais libres, mon équipe [Academy Motorsport/Alex Caffi Motorsport] a procédé aux bons réglages pour la séance de qualifications et la course.»

Un câlin à la future maman

Et comme une bonne nouvelle n’attend pas l’autre, Villeneuve a annoncé qu’il sera papa pour la cinquième fois. Sa nouvelle conjointe, l’Italienne Giulia Marra, donnera naissance à un enfant en février.

«Nous allons célébrer cette victoire en famille, a dit Villeneuve. Je lui ai fait un gros câlin, elle qui a joué un rôle important dans cette victoire.»

C’est en effet son épouse qui lui a servi d’éclaireur pendant l’épreuve pour l’avertir, sur les ondes radio, de la présence d’adversaires à proximité sur la piste. Villeneuve est père de quatre garçons né de deux unions précédentes.

Pénalité de cinq secondes

Après s’être élancé de la deuxième place quand le drapeau vert a été agité, Villeneuve a pu surprendre Alon Day (détenteur de la pole position) dès le premier virage et prendre les commandes de l’épreuve de 18 tours pour ne plus jamais la quitter. Le vainqueur avait pourtant mal entrepris son parcours quand les commissaires l’ont pénalisé de cinq secondes pour avoir anticipé le départ.

«Tout s’est passé tellement vite, a-t-il raconté. Day a levé le pied à ma grande surprise et je me suis retrouvé devant lui quand le départ a été donné. Mais je me suis racheté par la suite.»

C’est avec 6,3 secondes d’avance qu’il a devancé l’Italien Vittorio Ghirelli. Un écart qui a été suffisant pour signer cette victoire tant souhaitée.

Une première en NASCAR

Villeneuve, limité à des participations sporadiques en raison de son rôle d’analyste des Grands Prix de Formule 1 à la télévision française, avait accédé à la troisième marche du podium en Croatie le mois dernier en série Wheelen Euro.

Jamais il n’avait remporté une course NASCAR depuis le début de sa carrière, peu importe la division.

En série Xfinity, il s’est classé troisième à trois reprises (dont deux fois à Montréal en 2010 et 2012).

En 2013, il était monté sur la dernière marche du podium en série Pinty’s au Grand Prix de Trois-Rivières.

Objectif Daytona en février

Fort d’essais convaincants il y a quelques semaines au circuit «Roval» de Charlotte, en Caroline du Nord – au volant de la voiture de la nouvelle génération qui fera son entrée l’an prochain en Coupe NASCAR – Villeneuve n’a pas renoncé à renouer avec la discipline reine du stock-car américain.

«Mon objectif, a-t-il insinué, c’est de participer aux 500 Milles de Daytona en février 2022 en Coupe NASCAR. Et j’ai bon espoir d’y être avec l’écurie Hezeberg, qui a confirmé ses intentions de s’engager à temps partiel dans la série au cours de la saison 2022.»

Pour la petite histoire, Villeneuve compte quatre départs en Coupe NASCAR, entre 2007 et 2013. À sa première participation, sur le célèbre circuit de Talladega, il avait réalisé le sixième chrono le plus rapide, mais avait choisi de s’élancer en fond de grille en raison de son inexpérience sur les anneaux de vitesse.


En position de tête: Villeneuve aura l’occasion de réaliser le doublé à Vallelunga puisqu’il occupera la première place sur la grille de départ de la deuxième épreuve de la fin de semaine, dimanche.

À VOIR AUSSI: