/sports/soccer/cf-montreal
Navigation

Situation lourde en défensive

Coup d'oeil sur cet article

Comme l’attaque du CF Montréal n’a produit que quatre buts lors des quatre derniers matchs, les joueurs défensifs sont condamnés à l’excellence.

• À lire aussi: Une défaite qui fait très mal

« C’est difficile et lourd sur une défense et les milieux de terrain parce qu’on se dit qu’il faut chaque fois jouer un match parfait », a reconnu Samuel Piette.

« On est une équipe qui aime construire de derrière et on ne peut pas commettre d’erreur. Mais à la longue, savoir qu’on ne peut presque rien accorder à l’adversaire, c’est sûr que ça pèse lourd. »

Ces difficultés coïncident avec l’absence de Romell Quioto, blessé à une cuisse. L’attaquant hondurien n’était toujours pas en uniforme hier.

Frustration

Et ces erreurs dont parle Piette, elles sont survenues en toute fin de rencontre depuis une semaine, ce qui pèse encore plus lourd sur le moral.

« Il y a de la frustration et de la déception, parce que je ne pense pas qu’on mérite de perdre ce soir ou de ne pas prendre la victoire contre Toronto, a soutenu Piette.

« Je ne dis pas qu’on fait des gros matchs, mais ce soir, on est meilleur qu’eux et on n’arrive pas à se créer des chances.

« Dans le dernier tiers, on manque un peu d’idées pour terminer les choses », a mentionné Piette.

Petites choses

Comme la semaine dernière, le but tardif a pris son origine dans de petites erreurs.

Contre Toronto, c’était une faute inutile ou un mur mal placé sur un coup de pied de coin, alors que cette fois-ci, on n’a pas su tenir la balle dans le territoire adverse.

« Sur le but, on aurait pu mieux gérer ce qu’on a fait avant et conserver le ballon », a déploré Wilfried Nancy qui se disait tout de même satisfait de ses hommes.

« Je ne sais pas s’il y a une connexion à faire entre les deux matchs, mais j’aurais préféré qu’on prenne le but quand ils ont frappé le poteau plus tôt dans le match. »

Changement

Si l’absence de Victor Wanyama du XI partant n’était pas étonnante, celle de James Pantemis dans les buts a été un peu plus surprenante.

Après avoir disputé un bon match en demi-finale du Championnat canadien mercredi à Hamilton, Sebastian Breza a obtenu un second départ consécutif.

Il a réalisé quatre arrêts et a fait une bonne sortie. WIlifried Nancy a expliqué sa décision par une volonté de changer l’élan de son équipe.

« J’ai senti qu’il fallait que je fasse un changement par rapport au gardien de but pour avoir un momentum et une dynamique différents. »

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.