/lifestyle/psycho
Navigation

Tirer avantage de l’hypersensibilité

Le pouvoir de l’hyper sensibilité
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Êtes-vous une personne hypersensible ? C’est le cas si vous êtes doté d’une volonté constante d’aider les autres et de leur plaire, ce qui a pour conséquence d’attirer trop souvent des personnes opportunistes dans votre vie. Au lieu de voir cet état d’esprit comme quelque chose de négatif, l’ouvrage Le pouvoir de l’hypersensibilité suggère au contraire d’utiliser à votre avantage cette grande capacité à faire preuve de compassion et d’empathie, tout en évitant certains pièges.

L’auteure, Anita Moorjani se considère elle-même comme hypersensible. Elle a voulu en tirer un livre, afin d’éviter que les personnes comme elle deviennent une proie aux yeux d’opportunistes, tout en soulevant les nombreux avantages d’avoir la faculté d’être hypersensible.

Compassion et empathie

Les hypersensibles sont d’emblée des êtres qui, dans la majorité des cas, font preuve d’une très grande compassion envers autrui, et d’une grande dose d’empathie. Ce sont ceux qui répondent « oui », même s’ils sentent qu’ils devraient dire « non ». En plus de ressentir les émotions des autres, ils absorbent leur énergie entraînant ainsi une surcharge sensorielle et émotionnelle, jusqu’à subir un mal de vivre et même un manque d’estime de soi. Se sont aussi ceux qui se sentent coupables lorsqu’ils prennent soin d’eux-mêmes. On dit des hypersensibles qu’ils sont trop émotifs, trop sensibles, très intuitifs, voire trop faibles ou trop gentils. Cela peut être une malédiction ou une bénédiction puisque les empathes ne se sentent bien que lorsque leur entourage se sent également bien.

Prendre sa place

Anita Moorjani, qui a grandi à Hong Kong, avait l’habitude de nier ses propres besoins pour faire plaisir aux autres, au point de s’excuser de sa propre existence, du fait de sa grande hypersensibilité qui lui permettait de ressentir la douleur physique ou émotionnelle des autres dans son propre corps. Elle a fini par réaliser que son existence pouvait être différente en commençant par arrêter d’absorber l’énergie des autres. 

Dans son livre, elle explique comment on peut se déconnecter, protéger son champ énergétique tout en étant à l’écoute des autres. On peut également s’éloigner de ceux qui déclenchent des peurs profondes en soi. Il faut également apprendre à utiliser l’hypersensibilité pour développer la joie qui se trouve au fond de soi et mieux la faire rayonner. Elle conclut en précisant que l’on doit s’aimer davantage et être à l’écoute de ses besoins. C’est indispensable pour se diriger vers le mieux-être.

Le pouvoir de l’hyper sensibilité
Photo courtoisie