/sports/soccer/cf-montreal
Navigation

CF Montréal: contrôler son destin pour participer aux séries

La troupe de Wilfried Nancy doit remporter ses deux derniers matchs réguliers

SOCCER-USA/
Photo d'archives, USA TODAY Sports Joaquin Torres espère que ses coéquipiers et lui seront plus opportunistes et réussiront à marquer afin d’aider le CF Montréal à prolonger sa saison.

Coup d'oeil sur cet article

Le CF Montréal a perdu dans les arrêts de jeu samedi, face aux Red Bulls de New York, et malgré cela, il est toujours maître de son destin.

• À lire aussi: Situation lourde en défensive

• À lire aussi: Une défaite qui fait très mal

En effet, grâce à un verdict nul d’Orlando City contre Nashville CS dimanche, l’équipe québécoise se classera en éliminatoires si elle l’emporte contre le Dynamo de Houston mercredi soir et contre Orlando dimanche prochain.

Le CF Montréal, qui occupe le 10e rang dans l’Association de l’Est, est avantagé, car il a encore deux parties à jouer au calendrier régulier. Avec deux victoires, il porterait son total de points à 49 et doublerait ainsi Orlando (5e), qui terminerait sa saison à 48 points.

L’Atlanta United (6e) et les Red Bulls (7es) ont aussi deux matchs à jouer et peuvent cumuler un maximum de 53 et 52 points, respectivement.

D.C. United et le Crew de Columbus, qui sont huitième et neuvième, ne pourront faire mieux que 47 points, eux qui n’ont qu’un autre duel à disputer et qui ont actuellement 44 points. 

Un coup de main

C’est donc dire que dans le meilleur des scénarios, le CF Montréal terminera au moins au septième rang, le dernier donnant accès aux éliminatoires dans l’Est.

Wilfried Nancy a d’ailleurs souligné que son club méritait un coup du destin puisqu’Orlando s’est fait refuser un but dans le temps ajouté, dimanche après-midi, ce qui lui aurait donné la victoire et ce qui aurait fait très mal aux chances des Montréalais de se qualifier.

« Je crois que les joueurs méritaient d’avoir un petit coup de pouce et il s’avère que ç’a fonctionné, a indiqué l’entraîneur-chef du CF Montréal.

« Ils ont un espoir en plus pour les deux derniers matchs. Les joueurs sont pompés et ils sont prêts. »

Peu de tirs

Les protégés de Nancy se seraient sans doute aidés un peu s’ils tiraient plus souvent, eux qui sont plutôt timides sur ce plan depuis trois matchs.

En effet, contre Orlando, on parle de six tirs, dont deux cadrés, tandis qu’à Toronto et à New York, l’équipe n’a envoyé que sept ballons vers le but, n’en cadrant qu’un seul chaque fois.

« On a besoin d’être plus précis dans le dernier tiers, a insisté Nancy. Oui, tout le monde veut prendre des tirs, mais on a besoin d’attaquer la surface de réparation. »

Joaquin Torres, qui a eu sa part d’ennuis au cours de cette période, reconnaît que la formation doit faire mieux.

« On manque parfois de profondeur dans le dernier tiers. Le contrôle du ballon est bon, mais l’important est d’être plus opportuniste dans la création de chances et d’avoir plus de tranquillité dans la finition », a soutenu le milieu de terrain.

Lourdes absences

Si l’on cherche un lien de cause à effet, il ne faut pas regarder plus loin que la liste des joueurs blessés.

Romell Quioto a raté les quatre dernières parties en raison d’une blessure à la cuisse et l’équipe n’a pas remporté de victoire (0-1-3). L’attaquant a marqué huit buts en 17 rencontres cette saison.

On a tendance à l’oublier parce qu’il est absent depuis longtemps, mais Mason Toye aussi est un rouage important de cette attaque avec sept buts en 14 matchs. Il n’a pas joué depuis la mi-août, en raison d’une blessure à l’épaule.

Au moins, on peut s’attendre à un retour de Quioto mercredi. Nancy a indiqué qu’il était disponible.

« Romell et Mason sont deux joueurs importants et nous avons besoin de leur présence en ce moment », a reconnu Torres.

À VOIR AUSSI

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.