/sports/hockey
Navigation

Donald Fehr ne quittera pas son poste

Donald Fehr ne quittera pas son poste
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Le directeur de l’Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey (AJLNH), Donald Fehr, ne perdra pas son poste à la suite des révélations de Kyle Beach dans le dossier d’abus sexuel entourant Brad Aldrich.

• À lire aussi: Gary Bettman présente ses excuses à Kyle Beach

• À lire aussi: Leadership contesté

C’est du moins les informations qu’a pu obtenir le site The Fourth Period, quelques minutes après une réunion réunissant les représentants des 32 équipes, lundi. 

Un peu plus tard en soirée, l’AJLNH a annoncé que Fehr avait demandé qu’une enquête indépendante soit tenue sur les agissements du syndicat dans cette affaire. Le comité exécutif de l’AJLNH vote présentement sur cette recommandation et le résultat du scrutin devrait être connu en fin de soirée ou mardi.

Beach, victime présumée d’Aldrich dans une histoire d’abus de pouvoir et d’agression sexuelle survenue dans l’organisation des Blackhawks de Chicago en 2010, avait notamment pointé du doigt Fehr et le syndicat pour leur inaction à l’époque, lors d'une entrevue sur les ondes de TSN

Un rapport d’enquête indépendant, publié mardi, avait fait la lumière sur la situation. Les Blackhawks avaient été blâmés et avaient écopé d’une amende de 2 millions $. Le directeur général Stan Bowman, de même que l’ancien entraîneur-chef Joel Quenneville – jusqu’à tout récemment à l’emploi des Panthers de la Floride – avaient démissionné.

Fehr est à la tête de l’AJLNH depuis 2010. Avant de représenter les joueurs de la LNH, il a été le directeur de l’Association des joueurs des ligues majeures de baseball de 1983 à 2009.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.