/hublo
Navigation

Les minéraux d’avenir du Québec: créateurs de richesse collective pour un futur plus vert

Les minéraux d’avenir du Québec: créateurs de richesse collective pour un futur plus vert
Shutterstock

Coup d'oeil sur cet article

Les minéraux d’avenir sont utilisés pratiquement partout : appareils électroniques, équipement sportif, domaine médical, etc. Mais il importe qu’ils soient extraits, exploités, transformés et recyclés au Québec afin de créer une richesse collective et maintenir la création d’emplois dans la province.

D’ailleurs, le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles met en place différentes actions afin de devenir un chef de file, notamment dans l’appui d’innovations porteuses mettant à profit les technologies les plus avancées en traitement et en transformation de minéraux. 

Les innovations possibles  

Le Québec soutient notamment le financement de la recherche sur les batteries – fabriquées en partie avec des minéraux critiques et stratégiques (graphite, lithium, nickel, cobalt) –, le développement de nouveaux outils numériques ainsi que le traitement des masses de données géologiques. 

La création d’un réseau national en recherche et développement est même prévue afin d’optimiser les investissements en innovation, de favoriser les synergies et d’obtenir des résultats probants.

D’ailleurs, plusieurs organismes et entreprises d’ici se démarquent dans ce domaine. Par exemple, Propulsion Québec propose de recueillir des informations pour démontrer que l’extraction du graphite au Québec est réalisée de manière écoresponsable, ce qu’elle nomme comme étant une chaîne de traçabilité environnementale et sociale des minéraux pour batteries.

La création d’emploi  

Développer davantage notre savoir-faire dans le domaine minier et de la première transformation des minéraux d’avenir serait aussi avantageux pour la création d’emplois de qualité. L’exploitation minière au Québec s’appuie d’ailleurs sur la formation de main-d’œuvre qualifiée à tous les niveaux ainsi que sur l’expertise de plusieurs centres et réseaux de recherche appliquée. À l’heure actuelle, l’activité minière représente plus de 30 000 emplois directs et indirects au Québec.

Des pratiques de gestion rigoureuses  

Dans le but d’offrir un avenir prometteur aux Québécois et un présent adapté aux besoins de tous, le Québec propose des stratégies pour améliorer les pratiques de gestion dans plusieurs domaines.

Par exemple, le Québec contribue activement aux transitions énergétique et technologique mondiales, qui repose sur un cadre légal et réglementaire solide afin de favoriser la préservation de l’environnement, la protection du territoire, l’acceptabilité sociale des projets miniers et la conservation du patrimoine culturel. 

Ainsi, les entreprises qui œuvrent au Québec sont dans l’obligation de respecter des normes rigoureuses en matière de protection de l’environnement, de santé et de sécurité du travail et de pratiques éthiques et responsables.

La participation des communautés locales et autochtones est également sollicitée. Les entreprises et le gouvernement prennent en compte leurs enjeux et préoccupations, notamment par la consultation des communautés d’accueil du développement minier et la mise en œuvre de la Politique de consultation des communautés autochtones propre au secteur minier.

Une industrie moins polluante au Québec  

Le Québec travaille également à l’élaboration d’outils de gestion environnementale et sociale pour les projets miniers et de première transformation impliquant les minéraux d’avenir. C’est ici même qu’a été implanté le premier programme de certification au monde pour l’exploration minière, ÉCOLOGO®. 

Cette certification permet aux sociétés d’exploration minière et à leurs fournisseurs de services de démontrer leur performance en matière de développement durable et s’ajoute à l’initiative Vers le développement minier durable de l’Association minière du Canada, en place depuis 2014 et appliquée au Québec par les exploitants miniers.

D’ailleurs, les standards environnementaux du Québec à l’égard de l’industrie minière sont nettement plus élevés que dans plusieurs juridictions.    

Faire l’extraction, le traitement, la première transformation ainsi que le recyclage des métaux et la valorisation des résidus miniers sur notre territoire nous permet d’améliorer nos procédés, par exemple par l’utilisation d’énergie verte, en plus d’exclure une dépendance d’approvisionnement à l’externe.    

Innovation, création d’emplois, économie verte : les minéraux d’avenir sont une réelle richesse collective! Pour en apprendre davantage sur le sujet, rendez-vous sur Québec.ca/minérauxdavenir

 
Que vois-je avec Hublo ?
Hublo offre une vitrine sur du contenu promotionnel fait par et pour nos partenaires
Point de contact
Afin d’obtenir des détails supplémentaires au sujet d’Hublo, contactez-nous.