/news/politics
Navigation

Les troupes d’Ensemble Montréal plus motivées que jamais

Les troupes d’Ensemble Montréal plus motivées que jamais
TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Alors que les sondages demeurent serrés, les troupes d’Ensemble Montréal étaient rassemblées mercredi soir, dans une ambiance survoltée afin de s’applaudir et de se motiver à l’approche des élections.

• À lire aussi: Denis Coderre a gagné 458 263$ en 2020

«Le rôle d’un maire, c’est de faire rêver et de rassembler», a lancé le chef du parti, Denis Coderre à la foule qui l’acclamait. Près de 200 candidats et militants étaient présents pour l’événement, qui se tenait à la Plaza centre-ville, sur le boulevard Robert Bourassa.

Les troupes d’Ensemble Montréal plus motivées que jamais
TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

L’aspirant maire a d’ailleurs eu droit à plusieurs longues ovations tout au long de son discours, dans lequel il en a profité pour remercier ses fidèles collaborateurs.

«Je suis surtout fier que nous, on ait décidé de ne pas faire une campagne électorale sale. Que nous, on n’attaque pas les gens personnellement», a lancé M. Coderre, sous les applaudissements de ses militants.

Les troupes d’Ensemble Montréal plus motivées que jamais
TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

«Je n’attaquerai pas les personnes ce soir, mais je vais attaquer le manque de leadership. On a l’air d’un village mal géré, a-t-il clamé. Il est temps de revenir une métropole pour tous les Montréalais.»

Il s’est néanmoins permis quelques pointes envers ses adversaires. «Ils sont forts en environnement, parce qu’ils récupèrent pas mal les idées des autres», a-t-il nargué, suscitant les rires de la salle. Il a notamment pointé à cet exemple la hausse limitée des taxes à 2 % et l’embauche de policiers supplémentaires comme promesses qui ont été reprises par Projet Montréal.

«On a un règlement 20-20-20, mais ça a donné 0-0-0», s’est-il également moqué, en référence au Règlement pour une métropole mixte, qu’il juge inefficace.

Les troupes d’Ensemble Montréal plus motivées que jamais
TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

M. Coderre a rappelé que les quatre prochains jours avant les élections seront déterminants. Cela, dans le contexte où les deux principaux candidats dans la course à la mairie de Montréal sont présentement au coude-à-coude.

Il a d’ailleurs prévenu ses membres qu’ils allaient passer par toute la gamme des émotions dimanche, alors que certains remporteront leurs élections, mais que d’autres les perdraient. M. Coderre s’est toutefois dit fier de faire campagne avec eux. «Il est temps qu’on puisse redonner ses lettres de noblesse à cette métropole», a-t-il dit.

À voir aussi 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.