/news/transports
Navigation

Les Canadiens en visite aux États-Unis devront respecter plusieurs exigences

Les Canadiens en visite aux États-Unis devront respecter plusieurs exigences
PHOTO D'ARCHIVES, AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Les voyageurs qui entrent et reviennent au Canada doivent vérifier s’ils sont autorisés à entrer au pays et s’ils satisfont à toutes les exigences d’entrée avant de se rendre à la frontière.

• À lire aussi: Des snowbirds doublement vaccinés refoulés à la frontière américaine

Dès le 8 novembre prochain, les États-Unis autoriseront à nouveau les voyageurs canadiens entièrement vaccinés à entrer aux points d’entrée terrestres et de traversiers pour des raisons non essentielles, comme le tourisme.

L’Agence des services frontaliers du Canada a rappelé aux voyageurs de connaître et comprendre leurs obligations au moment de planifier leur voyage.

Les résidents canadiens peuvent vérifier auprès de leur province ou territoire pour obtenir une preuve de vaccination contre la COVID-19 afin de faciliter leur retour au Canada.

Le temps d’attente aux points d’entrée pourrait être plus long pour les voyageurs en raison des mesures de santé publique.

Les Canadiens en visite aux États-Unis devront respecter plusieurs exigences
Photo d'archives Agence QMI, Mario Beauregard

Tests

Les voyageurs entièrement vaccinés qui viennent au Canada doivent subir le test moléculaire de dépistage de la COVID-19 obligatoire avant leur arrivée et soumettre leurs informations obligatoires, y compris leur preuve numérique de vaccination en anglais ou en français, en utilisant l’outil gratuit ArriveCAN, que ce soit par le biais de l’application ou du site internet, dans les 72 heures précédant leur arrivée au Canada. 

Les tests d’antigènes, souvent appelés «tests rapides», ne sont pas acceptés.

Pour de brefs voyages de moins de 72 heures, les Canadiens, les personnes inscrites en vertu de la Loi sur les Indiens, les résidents permanents et les personnes protégées qui se rendent aux États-Unis sont autorisées à faire leur test moléculaire préalable à l’arrivée avant de quitter le Canada.

Si le test a été effectué plus de 72 heures avant qu’ils ne rentrent au Canada, ils devront cependant subir aux États-Unis un nouveau test moléculaire de dépistage préalable à l’arrivée.

Les voyageurs non vaccinés ou partiellement vaccinés qui sont autorisés à entrer au Canada doivent continuer à respecter les exigences en matière de tests moléculaires de dépistage de la COVID-19 avant l’arrivée, à l’arrivée et au huitième jour, et se mettre en quarantaine pendant 14 jours.

À VOIR AUSSI

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.