/news/politics
Navigation

Projet Montréal à la tête de Villeray

Projet Montréal à la tête de Villeray
Dominick Gravel/Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Projet Montréal a réussi a gardé l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, après l’expulsion de son ancienne mairesse de son caucus.

• À lire aussi: Tous les développements des élections municipales

• À lire aussi: Coderre s'incline à nouveau

• À lire aussi: Valérie Plante défait Denis Coderre et est réélue mairesse de Montréal

La candidate du parti de Valérie Plante, Laurence Lavigne Lalonde, a défait son rival Guillaume Lavoie, d’Ensemble Montréal, et la mairesse sortante, Giuliana Fumagalli, qui avait lancé son parti Quartiers Montréal.

Projet Montréal à la tête de Villeray
GUILLAUME CYR/24 HEURES/AGENCE QMI

«On a fait une campagne positive axée sur les idées. On a été super à l’écoute des gens», a lancé Mme Lavigne-Lalonde en apprenant sa victoire.

Au cours des quatre prochaines années, elle souhaite s'attaquer à l'iniquité dans l’arrondissement, alors que les quartiers de Saint-Michel et de Parc-Extension ne reçoivent pas leur juste part en termes d’investissements.

«On le sait que [Saint-Michel et Parc-Extension] sont les enfants pauvres des 20 dernières années dans l’arrondissement», a-t-elle affirmé.

La nouvelle mairesse promet aussi d’apaiser la circulation et d’accélérer la plantation d'arbres.

Au moment d’écrire ses lignes, Laurence Lavigne-Lalonde obtenait 52 % des voix, suivi de Guillaume Lavoie qui récoltait 33 % du vote.

Rappelons qu’en 2017, Mme Fumagalli l’avait remporté avec 54 % des voix sous la bannière de Projet Montréal, avant d’être expulsée du parti moins d’un an plus tard.

Mme Fumagalli n’a réussi à obtenir que 8 % du vote.