/opinion/columnists
Navigation

Danser la beauté du monde

ART-REVOLUTION
Photo courtoisie La danse, comme celle que l’on voit dans Révolution, fait du bien à l’âme.

Coup d'oeil sur cet article

C’est ce que font des jeunes et moins jeunes tous les dimanches soir dans le cadre de l’émission Révolution, sur TVA, sous le regard attachant et bienveillant de Sarah-Jeanne Labrosse, Jean-Marc Généreux, Lydia Bouchard et les Twins. Ça fait du bien à l’âme...

Je me fais souvent du bien à l’âme ; notamment avec la danse. C’est déterminant pour garder son équilibre mental.

Dans le chaos ambiant du monde, il y a des moments où le temps suspend son vol. La danse en fait partie. Et c’est ce genre de moment que nous propose Révolution sur un grand plateau circulaire garni de 120 caméras, avec prises de vue époustouflantes de 360 degrés.

Moment rassembleur

Regarder la télé n’est pas chose courante à la maison. Quand cela arrive, c’est généralement pour écouter les nouvelles d’ici et d’ailleurs dans le monde. Dépendamment des sujets et des enjeux, cela finit parfois dans d’interminables débats passionnés entre ma conjointe et moi. Elle est de centre-droit et je suis de centre-gauche...

Mais voilà, Révolution nous rassemble ! C’est un exemple. Et voici trois saisons déjà que nous regardons assidûment cette émission diffusée sur TVA le dimanche soir. Nous regardons des danseuses et des danseurs de tous âges danser leur vie en solo, en duo ou en groupe, dans tous les styles de danses. Et chaque fois, c’est l’émerveillement... De l’engagement et de la présence portés par un talent ébouriffant, ils inspirent l’harmonie et le dépassement de soi ; tellement ils les incarnent merveilleusement.

Cependant, vu de nos canapés, de l’autre côté de l’écran, à les voir danser, tout paraît si simple... Et pourtant ! La danse, comme toutes les autres expressions artistiques, exige l’effort, la rigueur, la discipline, la persévérance et la constance du jardinier. Aussi, à voir danser ces jeunes et moins jeunes, nous sommes portés à continuer de couver l’espoir d’une réconciliation entre l’Être et l’humanité si souvent en crise ici et ailleurs à travers le monde...

Ils dansent la vie

Dans l’expression de leurs corps, leur langage, ces danseuses et danseurs de tous âges, dans tous les styles, nous parlent d’eux-mêmes mais aussi des autres... De celles et ceux qui ont tant besoin d’amour et qui voudraient tant en donner. Qui voudraient donner tout ce qu’ils n’ont pas reçu et consoler tout ce qui les a déçus.

Celles et ceux qui ont perdu leurs illusions. La confiance des autres. Leur confiance envers les autres et celle qu’ils avaient en eux-mêmes.

Celles et ceux qui savent ou veulent vivre l’émotion sans retenue, écartelés par leurs passions avant d’en être harmonisés.

Et plein d’autres belles histoires encore... Dans la vie, il y a la beauté. Dans la beauté, il y a la culture. Dans la culture, il y a notamment les arts. Dans les arts, il y a la danse. Et dans la danse, il y a Révolution !