/sports/tennis
Navigation

Félix Auger-Aliassime victorieux à Stockholm

Félix Auger-Aliassime victorieux à Stockholm
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Dans un match en soirée au tournoi de tennis de Stockholm, mercredi, en Suède, le Québécois Félix Auger-Aliassime, deuxième favori, a amorcé son parcours en venant à bout du Serbe Filip Krajinovic en deux manches de 6-3 et 6-4.

• À lire aussi: Coupe Billie Jean King: le Canada à la maison

• À lire aussi: Une défaite qui fait très mal à Félix Auger-Aliassime

Quarante-deuxième joueur mondial, Krajinovic avait pourtant amorcé le match avec un bris d’entrée de jeu. Auger-Aliassime, 11e au classement de l’ATP, a réagi en arrachant lui-même le service de son adversaire deux fois de suite.

Un bris supplémentaire lors du set ultime lui a ensuite permis de prendre le contrôle du match et il n’a jamais regardé derrière en étant en plein contrôle de son service. Il a notamment claqué huit as, remportant 82 % des échanges avec sa première balle.

En quart de finale, «FAA» croisera le fer avec le Néerlandais Botic Van De Zandschulp (61e). Ce sera un premier duel entre les deux hommes.

«Shapo» aussi

Le Canadien Denis Shapovalov , troisième tête de série de l’événement, a quant à lui vaincu l’Italien Andrea Vavassori en deux manches de 7-6 (1) et 6-1. L’affrontement entre les 18e et 289e joueurs au monde a duré 90 minutes.

«Shapo» était prêt dès le départ, lui qui a pris le service de son rival dès le premier point de ce duel. Le perdant a toutefois repris son dû neuf points plus tard, ce qui a éventuellement mené au bris d’égalité.

C’est d’ailleurs à partir de ce moment que le représentant de l’unifolié a pris son élan. Après avoir survolé le bris d’égalité, Shapovalov n’a fait qu’une bouchée de Vavassori. Au deuxième set, l’athlète de 22 ans a remporté 87 % des échanges disputés sur sa première balle de service et 60 % de ceux joués sur sa deuxième. Il a aussi pris le service de son rival à deux occasions.

Au troisième tour, Shapovalov se mesurera au Français Arthur Rinderknech. Il s’agira par ailleurs de la première fois que le Canadien jouera contre le 60e joueur au classement de l’ATP, avec à la clé un affrontement contre Auger-Aliassime en demi-finale.

À voir aussi