/entertainment/shows
Navigation

Entrevue avec Daniel Lamarre: le Cirque du Soleil a redémarré sa machine

L’entreprise a relancé plusieurs de ses productions à l’international

Cirque du Soleil Microsoft Theater
Photo courtoisie, Cirque du Soleil

Coup d'oeil sur cet article

Après une année de grandes difficultés avec la pandémie, le Cirque du Soleil a repris rondement ses activités à l’international. À quelques jours du lancement du tout nouveau spectacle en Floride sur l’univers de Disney, Drawn to Life, Le Journal s’est entretenu avec le PDG du Cirque, Daniel Lamarre, sur les nombreux projets en cours ou à venir pour la compagnie. « On doit avoir un peu plus de 2000 personnes qui ont retrouvé leur emploi, dit-il. Nos nouveaux actionnaires ont aussi injecté 375 M$ pour assurer la liquidité pour relancer nos spectacles. »

DANS L’UNIVERS DE DISNEY

Cirque du Soleil Microsoft Theater
Photo courtoisie, Cirque du Soleil

C’est le 18 novembre qu’aura lieu la grande première de Drawn to Life, à Disney Springs. Et Daniel Lamarre ne cache pas son enthousiasme envers cette nouvelle production.

« Je pense que c’est notre prochain gros hit au Cirque. Sur le plan acrobatique, il y a des numéros qu’on n’a jamais vus dans aucun autre spectacle. Il y a des effets visuels très spectaculaires. [...] Disney nous a présentés dans toutes les activités qu’ils ont pour leur 50e anniversaire. Ç’a beaucoup aidé au marketing du spectacle. »

DANS LE VIEUX-PORT POUR 10 ANS 

Cirque du Soleil Microsoft Theater
Photo d'archives, Martin Chevalier

Le Cirque a récemment conclu une entente de 10 ans avec le Vieux-Port de Montréal pour y présenter chaque année un spectacle sous chapiteau. Au printemps prochain, ce sera Kooza. Que se passe-t-il avec le spectacle Sous un même ciel, qui devait faire ses débuts dans le Vieux-Port au printemps 2020 ? « On va sûrement ramener un nouveau spectacle très prochainement, répond Daniel Lamarre. Une bonne partie du contenu qu’on avait à l’époque va être repris, mais on ne sait pas sous quelle forme. »

LA STABILITÉ DE LAS VEGAS

Cirque du Soleil Microsoft Theater
Photo d'archives

À Vegas, quatre des cinq spectacles ont repris leurs activités dans les derniers mois. Le dernier, , rouvrira le 24 novembre. « C’est vraiment au-delà de nos espérances. Les ventes sont meilleures que ce qu’on avait prévu. Le coût moyen des billets est aussi plus élevé que ce qu’on pensait. C’est une très bonne surprise pour nous. Vegas, c’est la stabilité de l’organisation. Quand Vegas est solide, le Cirque du Soleil est solide. »

LES DIVAS À TROIS-RIVIÈRES

Cirque du Soleil Microsoft Theater
Photo courtoisie

Après deux années de pause forcée par la pandémie, le Cirque retournera cet été à l’Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières pour y présenter Vive nos divas. « La Ville a reconduit au contrat les deux années qu’on a perdues, dit Daniel Lamarre. Ça marche tellement bien. Ils ont de bonnes réactions des hôteliers et des restaurateurs. On est un moteur touristique pour eux. »

AU RYTHME DE LA VACCINATION

Cirque du Soleil Microsoft Theater
Photo courtoisie, Cirque du Soleil

 Pour établir ses itinéraires de tournée durant la pandémie, le Cirque a décidé d’aller dans des marchés étrangers où le taux de vaccination de la population est à plus de 70 %. « On continue d’évaluer la situation et on reste prudent en n’allant que dans des endroits où la vaccination est élevée », dit Daniel Lamarre, qui mentionne que tous les employés et artistes du Cirque sont vaccinés. Aux États-Unis, Alegria sera présenté à Houston, du 13 novembre au 2 janvier, et à Seattle jusqu’à la mi-février. Luzia sera aussi joué à Londres au début de l’année prochaine.

UNE ENTENTE À LOS ANGELES

 Le Cirque du Soleil a annoncé cette semaine une nouvelle entente de cinq ans avec le promoteur AEG. « On va présenter nos spectacles de tournée au Microsoft Theater de Los Angeles. Dans les grandes villes maintenant, on veut y aller chaque année. C’est une nouvelle stratégie qui va nous permettre d’avoir une meilleure présence dans les très grands marchés. Dans les autres marchés, on y va tous les deux ou trois ans. »

UN PARC D’ATTRACTIONS AU MEXIQUE

Cirque du Soleil Microsoft Theater
Crédit photo: Vidanta.com

C’est en mars prochain que le promoteur Grupo Vidanta devrait ouvrir une partie de son nouveau parc d’attractions au Mexique, VidantaWorld. Et le Cirque compte y présenter un nouveau spectacle « à la fin 2023 ou début 2024 ». « C’est une construction d’un théâtre important. [...] En plus du spectacle, on va aussi influencer l’environnement autour avec de l’animation. »