/news/politics
Navigation

Quatre jours après sa défaite, toujours pas de nouvelles de Denis Coderre

Coup d'oeil sur cet article

Le candidat défait à la mairie de Montréal, Denis Coderre, n’a toujours pas donné signe de vie depuis son discours teinté d’amertume prononcé à la suite de son cuisant revers dimanche.

• À lire aussi: Hadrien Parizeau ne ferme pas la porte à la politique provinciale

• À lire aussi: Denis Coderre: restera, restera pas?

• À lire aussi: Mairie de Montréal: «J’ai été trahi par Balarama Holness», affirme Marc-Antoine Desjardins

Son parti, Ensemble Montréal, a indiqué qu’il n’y aurait pas de sortie publique de sa part jeudi, malgré la tenue des célébrations du jour du Souvenir.

Selon des informations obtenues par TVA Nouvelles, M. Coderre n’aurait même pas contacté sa colistière, Chantal Rossi, élue dans Montréal-Nord. Elle avait accepté de lui céder sa place afin de permettre à M. Coderre de siéger à l’Hôtel de Ville en tant que chef de l’opposition, au cas où il ne serait pas élu.

De plus, le parti Ensemble Montréal a mis à jour sa page web avec les photos et les noms de tous ses élus, incluant Mme Rossy.

Il devient donc de plus en plus dur de croire que M. Coderre endossera le rôle de chef de l’opposition à l’Hôtel de Ville.

Valérie Plante participait, de son côté, à la cérémonie du jour du Souvenir à la Place du Canada. 

  • Écoutez la rencontre des analystes politiques Marc-André Leclerc et Elsie Lefebvre sur QUB radio:  

«Ce à quoi on s’attend, c’est que le chef d’Ensemble Montréal se présente devant la population afin d’expliquer ou du moins partager sa décision à savoir s’il restera dans la position très digne, je le rappelle, de chef de l’opposition, ou s’il quittera la vie politique et laissera Mme Rossi occuper le siège», a dit Mme Plante à TVA Nouvelles.

À VOIR AUSSI:   

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.