/sports/hockey/canadien
Navigation

Le Canadien: solide de bout en bout

Le Canadien l’emporte 4 à 2 sur les Flames

Coup d'oeil sur cet article

Le Canadien n’avait pas un client facile devant lui pour ce dernier match de cette séquence de cinq à domicile. Les Flames s’amenaient au Centre Bell en ayant subi que deux revers en temps réglementaire depuis le début de la saison.

• À lire aussi: Le Canadien: un bel effort d’équipe

• À lire aussi: Une occasion à saisir pour Ryan Poehling

• À lire aussi: «On était tous engagés» - David Savard

Avec Jakob Markstrom, qui n’avait jamais accordé plus de deux buts au Tricolore dans l’uniforme des Flames, on ne donnait que peu de chances aux locaux de se sauver avec la victoire. 

Surtout quand Andrew Mangiapane a inscrit le deuxième but des troupiers de Darryl Sutter, donnant les devants à sa formation pour la deuxième fois du match.

Le Canadien a fait preuve d’une belle résilience. Dans ce qui fut possiblement son match le plus solide défensivement cette saison, le Tricolore l’a finalement emporté 4 à 2.

Avec deux autres points, Nick Suzuki a mené l’attaque montréalaise. Il a marqué le but gagnant en déjouant Markstrom de derrière le filet. C’était la deuxième fois du match qu’il tentait cette manœuvre.

« La première fois, Markstrom est venu me voir pour dire que ce genre de jeu ne fonctionnerait pas », a raconté Suzuki, bien fier de l’avoir fait mentir.

  • Écoutez la chronique sports de Jean-Charles Lajoie avec Benoit Dutrizac sur QUB radio :

Une belle progression

Le Tricolore termine son séjour à domicile avec un dossier de 2-2-1. Une belle récompense pour le Canadien, dont on voyait une certaine progression malgré les résultats décevants.

« On s’en va dans la bonne direction. On s’est creusé un trou, on en est bien conscient. On va se battre, a soutenu Dominique Ducharme. Mais, il y a une façon de le faire. Dans ces cinq matchs, on n’a pas été parfait, mais j’aime notre progression. Maintenant, pour revenir (dans la course), il faut être constant. »

Demain, à Détroit, le Canadien tentera d’aligner deux victoires pour la première fois de la saison. Ça aussi, ça les aiderait à se sortir du trou. 

Ce qu’on a remarqué...       

FUMIER DE TAUREAU

Le trio composé de Michael Pezzetta, Ryan Poehling et Alex Belzile n’a été utilisé que sporadiquement. Toutefois, il s’est assuré d’appliquer de la pression et de déployer une belle énergie à chaque occasion, forçant même les Flames à écoper de deux punitions.

À l’image du match contre les Kings, Pezzetta a pris seul la direction du banc de punition en voulant s’en prendre à un adversaire. Sauf que cette fois, son entraîneur lui a donné le bénéfice du doute. Il est même venu à sa défense en faisant connaître son mécontentement aux arbitres. Il parlait de phoque et de fumier de taureau.


ROMANOV DISCIPLINÉ

Photo Martin Chevalier

Alexander Romanov est métamorphosé depuis qu’il a visité la passerelle lors de la visite des Red Wings. Ses coups d’épaule sont toujours aussi solides (il en a distribué six hier, dont cinq en première période), mais il choisit mieux ses moments pour les appliquer. Cette discipline a pour résultat qu’il est moins souvent pris hors position. De plus, il a réussi un splendide repli sur Blake Coleman, qui était pratiquement parvenu à s’échapper.


MYSTÈRE ÉLUCIDÉ

Jakob Markstrom affrontait le Canadien pour la neuvième fois depuis qu’il porte l’uniforme des Flames. Avant hier soir, il n’avait pas accordé plus de deux buts, au cours d’une même rencontre, aux joueurs de Tricolore.

+
Nick Suzuki
Avec ses cinq tirs au but, il a, encore une fois, été une menace constante Il a ajouté deux points à son dossier, dont un but gagnant bien mérité
-
Josh Anderson
On ne peut mettre en doute son effort et son intensité Mais il manque trop doccasions Dans des matchs serrés, ça peut faire la différence entre une victoire et une défaite
2
4
Première période
1-Cgy: Mikael Backlund (3) (Lewis, Kylington)2:02
2-Mon: Ben Chiarot (4) (Toffoli, Suzuki)9:26
3-Cgy: Andrew Mangiapane (9) (Monahan, Coleman)16:22


Punitions: Aucune punition
Deuxième période
4-Mon: Brendan Gallagher (3) (Wideman, Hoffman)AN-11:24
Punitions: banc (Cgy) (purgée par Tkachuk) 0:42, Coleman (Cgy) 10:23, Gudbranson (Cgy) 11:24, Toffoli (Mon) 11:24, Pezzetta (Mon) 14:47, Andersson (Cgy) 19:06
Troisième période
5-Mon: Nick Suzuki (4) (Hoffman)AN-12:08
6-Mon: Jake Evans (3) (Gallagher, Toffoli)FD-19:54
Punitions: Gudbranson (Cgy) 8:36, Gallagher (Mon) 9:42, Mangiapane (Cgy) 10:27
Tirs au but
Calgary 10 - 10 - 6 - 26 Montréal 10 - 10 - 8 - 28
Gardiens:
Cgy: Jacob Markstrom (P, 5-3-3) Mon: Jake Allen (G, 4-8-1)
Avantages numériques:
Cgy: 0 en 1, Mon: 2 en 5
Arbitres:
Justin St-Pierre, Pierre Lambert
Juges de lignes:
Dan Kelly, Bryan Pancich
ASSISTANCE:
20 399
Nick Suzuki
Brendan Gallagher
★★
Ben Chiarot
★★★

À voir aussi        

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.