/sports/racing
Navigation

Lance Stroll en fond de grille pour la course sprint

Lance Stroll en fond de grille pour la course sprint
AFP

Coup d'oeil sur cet article

À bord de sa monoplace Aston Martin, le Québécois Lance Stroll n’a pu faire mieux que le 16e meilleur temps des qualifications pour la course sprint, vendredi, dans le cadre du Grand Prix de Formule 1 du Brésil.

• À lire aussi: Beaucoup d’attention sur le patron d’Aston Martin

Le pilote de 23 ans avait montré de belles choses à la séance d’essais libres, plus tôt dans la journée, lorsqu’il avait pris le 10e rang en vertu d’un chrono de 1 min 10,352 s. Bien qu’il ait amélioré ce temps d’environ sept dixièmes de seconde en qualification, Stroll n’a pas été en mesure de franchir la Q1. 

Dans les derniers instants de la première étape, le Montréalais a été relégué aux exclus par Esteban Ocon (Alpine). Stroll a ainsi raté une présence en Q2 par ,065 s, tout juste derrière Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo).

Le pilote de l’écurie Aston Martin a paru visiblement frustré lorsqu’il a frappé son volant à maintes reprises après que son résultat lui eut été communiqué par son équipe. Stroll pourra espérer grimper de quelques rangs au sprint de samedi, qui précédera le Grand Prix de dimanche.

«Je suis déçu de mon résultat en qualifications. J’ai eu de la difficulté avec l’équilibre de la voiture pendant toute la journée et je crois que ç’a s’est reflété dans mon résultat», a reconnu Stroll.

«Or, puisqu’il y a une course sprint ce week-end, nous avons l’opportunité de nous battre pour des positions, et si nous parvenons à avancer, nous pourrions débuter avec un meilleur rang pour la course de dimanche», a-t-il ajouté.

Lewis Hamilton a survolé le tracé d’Interlagos avec un meilleur temps de 1:07,934 et partira premier, samedi, devant son rival Max Verstappen (Red Bull). En raison d’un changement de moteur, le vétéran de Mercedes a écopé d’une pénalité de cinq positions sur la grille de départ. Celle-ci n’entrera en vigueur que dimanche.

À voir aussi