/finance/real-estate
Navigation

Plus d’inspections des maisons neuves

Coup d'oeil sur cet article

Les inspections de constructions neuves dans le secteur résidentiel au Québec seront plus nombreuses au cours des prochaines années.

• À lire aussi: Réforme du système d’inspection en bâtiment: les paresseux de l’industrie de la construction ont déjà gagné

C’est ce que promet Garantie de construction résidentielle (GCR), organisme qui existe depuis 2015 et qui agit comme chien de garde de la qualité.

Peu connu du public, l’organisme sans but lucratif s’occupe des maisons unifamiliales, des duplex et des triplex ainsi que des constructions de quatre étages ou moins. 

En 2021, sur les près de 15 000 unités enregistrées auprès de GCR, les inspecteurs de l’organisme en ont visité 8700, soit un peu plus de 50 %. 

Dès l’an prochain, le nombre d’inspections passera à 12 000, soit 80 % du total des unités enregistrées, si elles se maintiennent à 15 000. Et, en 2023, GCR vise un taux d’inspection de 100 %.

« Ce programme d’inspection marque un tournant majeur en la matière », a déclaré le président-directeur général de GCR, Daniel Laplante, dans un communiqué. 

C’est ce matin que l’organisme annoncera officiellement son nouveau programme. De nombreux acteurs du domaine de la construction seront présents.

Réticences de l’industrie

Pour l’instant, plus un entrepreneur a une bonne cote de qualité auprès de GCR, moins ses constructions neuves sont inspectées. GCR a voulu rendre ces cotes publiques il y a quelques années, afin de permettre aux Québécois de faire le meilleur choix possible d’entrepreneur, mais la Régie du bâtiment du Québec et la ministre de l’Habitation, Andrée Laforest, s’y étaient opposées à la suite de pressions de l’industrie. 

GCR mène deux types d’inspection. Une qui se veut complète et qui peut vérifier jusqu’à 469 points selon l’étape où est rendu le chantier, et une autre qui cible les éléments qui font le plus souvent l’objet de réclamations de la part des consommateurs.

À voir aussi

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.