/sports/hockey
Navigation

Alex Galchenyuk revient de très loin

«Même si tu es bien préparé, c’est toujours difficile...»

Coup d'oeil sur cet article

Les dernières années ont été difficiles pour Alex Galchenyuk sur le plan professionnel. Mais il y a de l’espoir pour l’ancien du Canadien de Montréal, qui a amorcé sa saison régulière avec les Coyotes de l’Arizona, vendredi.

• À lire aussi: Shapovalov perd sa couronne à Stockholm

• À lire aussi: Zachary Fucale retourne dans la Ligue américaine

L’Américain en est à un deuxième passage dans le désert, après une saison de 41 points en 72 rencontres avec les Coyotes en 2018-2019. C’est là que le CH l’avait envoyé après s’être séparé de l’ancien troisième choix au total du repêchage de 2012. 

Difficile de savoir si Galchenyuk pourra refaire sa niche avec une formation de la Ligue nationale de hockey, mais il a gagné son pari en profitant d’un essai professionnel avec les Coyotes, et en guérissant d’une blessure au haut du corps.

«Ç’a été cinq longues semaines, beaucoup de préparation, a-t-il expliqué après la défaite de vendredi contre les Blackhawks de Chicago. En même temps, même si tu es bien préparé, c’est toujours difficile de revenir et de se réhabituer à certaines choses. Ça m’a fait du bien de revenir et de compétitionner avec les gars.»

Galchenyuk a passé 11 min 41 s sur la patinoire contre les Hawks, obtenant également un peu de temps de jeu en avantage numérique. Il en a profité pour diriger un tir vers le filet adverse, en plus d’effectuer une mise en échec.

Réadaptation  

Comme l’a lui-même souligné le hockeyeur de 27 ans, il aura besoin de s’adapter pour connaître à nouveau du succès. Même s’il a voyagé d’un bout à l’autre du circuit Bettman et parfois même dans la Ligue américaine, Galchenyuk a montré qu’il pouvait encore être une menace offensive en accumulant 12 points en 26 matchs la saison dernière, avec les Maple Leafs de Toronto.

De ce court passage, plusieurs se souviendront toutefois de ses déboires en défense et de sa fameuse passe à Cole Caufield, menant à la victoire du CH en prolongation, lors du cinquième match de la première ronde des séries éliminatoires.

Après cette défaite de 2 à 1, les Coyotes reprendront déjà l’action samedi soir contre les Predators de Nashville. Galchenyuk croit qu’il pourra en faire plus maintenant que la glace est brisée.

«Je me sentirai probablement encore mieux. Après ce premier match, je vais m’habituer à jouer. J’ai eu beaucoup d’entraînements, beaucoup de moments seuls, alors c’est super de retrouver un environnement d’équipe, une atmosphère de match. J’ai hâte de contribuer davantage», a-t-il mentionné, regrettant de ne pas avoir pu capitaliser contre Chicago.

«Dans un match serré comme ça, j’aurais voulu en faire plus. [...] Maintenant, je suis dans l’alignement, alors c’est comme ça que je pourrai aider mon équipe», a conclu Galchenyuk.

À VOIR AUSSI...  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.