/sports/golf
Navigation

Jason Kokrak se faufile et l’emporte

Jason Kokrak se faufile et l’emporte
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Propulsé par une séquence de quatre oiselets consécutifs, l’Américain Jason Kokrak est finalement sorti vainqueur d’une chaude lutte pour remporter l’Omnium Hewlett Packard Enterprise, dimanche, à Houston.

• À lire aussi: Aucune sanction additionnelle pour Borowiecki

• À lire aussi: Bournemouth veut devenir le «Monaco britannique»

Kokrak a retranché un coup à la normale du 13e au 16e trou, remettant finalement une carte de 65 (-5) qui lui permettait de montrer un rendement final de 270 (-10). Il a ainsi été le golfeur le plus efficace d’un groupe de 13, qui était à trois coups ou moins de la tête après trois rondes. 

Kokrak a donc remporté un premier tournoi de la PGA, cette saison, et un troisième en carrière, après ses deux triomphes en 2021. Il a devancé par deux coups ses compatriotes Kevin Tway (68) et Scottie Scheffler (69).

L’hégémonie américaine s’est d’ailleurs fait sentir dans cette compétition puisque les 11 meilleurs concurrents, puis 17 des 18 meilleurs, proviennent du pays de l’Oncle Sam.

Mackenzie Hughes (71) a été le meilleur Canadien de ce tournoi en terminant 29e, à 280 (N). Seul autre représentant de l’unifolié à prendre part aux rondes de la fin de semaine, Nick Taylor (68) a conclu l’épreuve au 41e échelon avec un cumulatif de 292 (+2).

Korda plie, mais tient le coup

Dans la LPGA, l’Américaine Nelly Korda a été la seule de quatre finalistes à réussir un oiselet au premier trou de prolongation, ce qui lui a permis de remporter le Championnat Pelican, à Belleair, en Floride.

Korda aurait toutefois pu l’emporter plus rapidement, puisqu’elle a commis un coûteux triple boguey au 17e fanion. Un oiselet quelques instants plus tard l’a toutefois ramenée sur un pied d’égalité avec Lexi Thompson (69), Lydia Ko (66) et Sei Young Kim (67). Les quatre joueuses ont montré une fiche de 263 (-17) après 72 trous.

Korda a ainsi signé une quatrième victoire, cette saison, et une septième en carrière.

La Canadienne Brooke M. Henderson a été la meilleure concurrente exclue de la prolongation dans ce tournoi. Son dernier effort de 65 coups lui a permis de prendre, à elle seule, la quatrième position au classement final avec un dossier de 266 (-14). Également en lice, Alena Sharp (69) figure au 52e rang, à 277 (-3).

À VOIR AUSSI