/news/currentevents
Navigation

Meurtre de Nadia Panarello: la victime aurait été attaquée par surprise

Ernesto Fera est accusé du meurtre de son épouse

meurtre laval 2004
Photo déposée en preuve La lampe que Nadia Panarello aurait utilisée pour se protéger dans la salle de bain où elle a été tuée le 12 février 2004.

Coup d'oeil sur cet article

La femme de 38 ans qui a été assassinée dans sa salle de bain à Laval en 2004 aurait été attaquée par surprise et a pu tenter de se protéger avec une lampe, selon une experte.

• À lire aussi: Aucune entrée par effraction chez l’accusé de meurtre

• À lire aussi: Il habite chez sa belle-mère après avoir tué son épouse

« Avec le nombre de plaies qu’elle présente, on s’attend normalement à plus de plaies de défense. Peut-être qu’elle a été attaquée par-derrière par surprise », a soumis lundi comme hypothèse au tribunal la Dre Anny Sauvageau, pathologiste.

Cette dernière témoignait dans le cadre du procès devant juge seul d’Ernesto Fera.

L’homme de 55 ans est accusé du meurtre prémédité de sa femme, Nadia Panarello, alors âgée de 38 ans, le 12 février 2004 dans leur maison, rue Michel-Gamelin à Laval.

Fera s’en serait pris à son épouse en matinée, avant de se rendre au travail.

Selon la poursuite, il aurait agi ainsi pour toucher plusieurs centaines de milliers de dollars en assurances et ainsi pouvoir se sortir de ses nombreuses dettes.

Lundi, la Dre Sauvageau a affirmé que la victime avait été poignardée et coupée à 30 reprises au cou, au thorax et aux bras.

Quatre de ces coups auraient atteint le cœur et se seraient avérés fatals.

Elle aurait aussi eu la jugulaire sectionnée.

Ernesto Fera, Accusé
Photo d'archives
Ernesto Fera, Accusé

Mort rapide

D’après l’experte, c’est un couteau d’une longueur d’environ 18 à 20 cm qui aurait été utilisé pour tuer la mère de famille de deux filles âgées de 10 et 14 ans à l’époque.

Puis, comme les images difficiles de la scène montrent une lampe tachée de sang au sol près de son corps, la pathologiste a affirmé que Mme Panarello aurait pu tenter de s’en servir pour se protéger.

« La lampe est une possibilité. Ça a du sens et ça peut être une des hypothèses », a dit la Dre Sauvageau.

Nadia Panarello serait tombée et aurait perdu la vie « rapidement ».

Il n’y aurait aucune trace d’agression sexuelle sur son corps.

Il aura fallu 15 ans avant que Fera soit arrêté pour le meurtre de son épouse en juillet 2019 et près de 18 ans avant qu’il doive s’asseoir dans le box des accusés.

C’est un nouvel élément d’enquête qui a permis à la police de Laval de lui passer les menottes.


Le procès présidé par le juge James Brunton se poursuit mardi.

À VOIR AUSSI