/hublo
Navigation

Voici pourquoi vous devez cesser de jeter les piles au lithium dans le bac bleu

Voici pourquoi vous devez cesser de jeter les piles au lithium dans le bac bleu

Coup d'oeil sur cet article

 

Pensant bien faire, de nombreux citoyens de la Ville de Québec – mais aussi de partout dans le monde –, ont pris l’habitude de déposer leurs piles au lithium dans le bac de recyclage, mais cette pratique doit rapidement cesser.

En plus de représenter un danger pour l’environnement, ces piles usagées peuvent mettre en péril la sécurité des chauffeurs de camion de collecte et des employés des centres de tri.

Comme les piles au lithium en fin de vie sont impossibles à recharger, elles doivent être jetées lorsqu’elles sont vides. Toutefois, plusieurs ne savent pas comment s’en débarrasser sécuritairement.

Si les mettre dans le bac à ordures n’est pas recommandé car elles contiennent des métaux lourds , s'en départir dans le bac de recyclage n’est pas la solution non plus. Voici pourquoi!

Explosions et incendies  

Lors de leur transport dans les camions de collecte ou lorsqu’elles se retrouvent dans les centres de tri, les piles au lithium peuvent représenter une menace. En effet, lorsqu’elles se brisent ou sont écrasées, elles peuvent exploser, ce qui peut entraîner des étincelles ou même des flammes. Les risques d’incendie sont alors décuplés par la présence d’autres matières recyclables comme le papier et le carton.

Chaque année dans la ville de Québec, entre trois et quatre incendies causés par ces piles se déclenchent dans les camions et au centre de tri. Et ce sont les employés qui sont les principales victimes : leur santé et leur sécurité sont compromises. 

Au centre de tri, par exemple, les bris d'équipements et l’arrêt de l’usine le temps de gérer l’incident entraînent de lourdes conséquences financières. Une pause de 30 minutes sur l’horaire représente un coût supplémentaire de quelques milliers de dollars. Et c’est l’ensemble des citoyens qui en paie la facture. 

Il importe donc de mettre fin à cette mauvaise habitude de jeter les piles au lithium dans le bac de recyclage. D’autant plus que leur présence est en hausse en raison de la multiplication de leur utilisation pour faire fonctionner des appareils électroniques : : téléphones cellulaires, outils de construction, manettes de jeux vidéo, etc.

Comment s’en débarrasser de façon sécuritaire?  

Plusieurs façons s’offrent à vous pour vous départir des piles au lithium :

1. Elles peuvent être apportées dans un écocentre : la Ville de Québec en compte cinq pour desservir ses citoyens. 

2. Il existe également des écocentres mobiles, entre mai et octobre, et ce, huit fois par année. Ce sont des lieux sûrs où se débarrasser des piles usagées.

3. Toutes les bibliothèques de la capitale sont également dotées de boîtes d’Appel à recycler, gérées par un organisme spécialisé dans la récupération de piles.

4. Il est aussi possible de consulter le cmquebec.qc.ca pour trouver un point de dépôt pour ramener les piles chez un recycleur.

Grâce aux efforts de tous les citoyens, collectivement, cessons de jeter ces piles dans le bac bleu afin de minimiser les risques pour les employés et pour l’environnement.

 
Que vois-je avec Hublo ?
Hublo offre une vitrine sur du contenu promotionnel fait par et pour nos partenaires
Point de contact
Afin d’obtenir des détails supplémentaires au sujet d’Hublo, contactez-nous.