/sports/racing
Navigation

Antonio Giovinazzi fait le saut en Formule E

Antonio Giovinazzi fait le saut en Formule E
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Antonio Giovinazzi n’est pas resté au chômage bien longtemps. Quelques instants après que l’écurie de Formule 1 Alfa Romeo eut annoncé qu’il le remplaçait par le Chinois Guanyu Zhou, mardi, il a lui-même indiqué qu’il allait piloter pour Dragon Penske en Formule E à compter de la prochaine saison.

• À lire aussi: Hamilton gagne au Brésil et réduit l'écart au championnat

• À lire aussi: Grand Prix du Brésil: un autre rôle de figuration

Protégé de Ferrari, Giovinazzi a disputé trois saisons en F1 avec Alfa Romeo, terminant huit fois au sein du top 10 en 59 courses. Son meilleur résultat a été une cinquième position lors du Grand Prix du Brésil en 2019. Il lui reste trois épreuves pour améliorer son palmarès.

L’Italien de 27 ans n’est pas totalement néophyte en Formule E puisqu’il avait participé à la séance d’essais des recrues en 2018 avec l’écurie Envision, connue à ce moment sous le nom de Virgin.

«Dès qu'il a été annoncé que je ne serais pas en Formule 1 l'an prochain, j'ai décidé de participer au Championnat du monde de Formule E, a indiqué Giovinazzi dans un communiqué. C'est une catégorie que j'ai toujours suivie, je suis ravi de rejoindre Dragon Penske dans la discipline entièrement électrique où j'avais eu des tests il y a trois ans.»

«Je veux remercier Jay Penske, qui a immédiatement montré un grand intérêt pour moi. J'ai hâte de tester ma nouvelle monoplace électrique à Valence à la fin du mois. Une année fantastique nous attend et je ferai mon maximum pour aider l'équipe à réussir!»

Redresser la barque

Vice-champion de Formule 3 européenne en 2015, puis de GP2 l’année suivante, Giovinazzi aura la lourde tâche, avec son nouveau coéquipier Sergio Sette Camara, de relancer Dragon Penske.

Après avoir terminé au deuxième rang chez les constructeurs au terme de la saison inaugurale, en 2014-2015, les résultats de l’opération américaine n’ont fait que chuter. Ils ont notamment terminé la plus récente campagne au 11e rang sur 12 équipes.

«Antonio est l'un des pilotes les plus talentueux au monde et je suis très fier qu'il rejoigne cette équipe, a dit le directeur Jay Penske. Avec Antonio et Sergio, nous avons la chance d'avoir maintenant ce que je pense être l'un des duos de pilotes les plus solides de la série.»

Giovinazzi amorcera son travail à l’occasion des essais préparatoires, qui auront lieu du 29 novembre au 2 décembre à Valence. La saison débutera ensuite le 28 janvier à l’occasion de l’ePrix de Dariya. Toutes les courses seront diffusées sur les ondes de TVA Sports.

À VOIR AUSSI