/entertainment/shows
Navigation

Un premier Centre Vidéotron pour Les Cowboys Fringants

Le groupe québécois montera, pour la première fois, sur la scène de l’amphithéâtre le 30 avril

Les Cowboys Fringants lors de leur passage sur les plaines d'Abraham au Festival d'été de Québec en 2017.
Photo d'archives Les Cowboys Fringants lors de leur passage sur les plaines d'Abraham au Festival d'été de Québec en 2017.

Coup d'oeil sur cet article

Les Cowboys Fringants ont joué au Centre Bell, sur les plaines d’Abraham, au parc Jean-Drapeau, et sur à peu près toutes les plus grandes scènes du Québec, sauf au Centre Vidéotron. Ce sera chose faite en 2022.

• À lire aussi: Québec sur la route de Journey

• À lire aussi: The Offspring au Centre Vidéotron

Le groupe de l’heure (de l’année et même de la décennie) au Québec viendra jouer ses grands succès pour une première fois au Centre Vidéotron, le 30 avril prochain.

Les billets seront mis en vente jeudi, à 10 h, avec prévente destinée aux abonnés de l’infolettre du Centre Vidéotron, à compter de mercredi matin.

L’identité de l’artiste qui fera la première partie du spectacle sera l’objet d’une autre annonce.

Toute une séquence

Depuis la sortie de l’album Les Antipodes, à l’automne 2019, le quatuor est sur une séquence phénoménale que même la pandémie n’est pas arrivée à freiner.

Sacrée chanson de l’année au Gala de l’ADISQ 2020, L’Amérique pleure a battu un record de longévité au sommet du top 100 BDS, instrument de mesure de la diffusion radio.

Cette année-là, la formation a remporté un total de cinq Félix et elle en a ajouté deux autres, la semaine dernière, lorsqu’elle a encore été élue Groupe de l’année et qu’elle a reçu le prix décerné à l’album rock de l’année pour sa plus récente parution, Les nuits de Repentigny.

Les Cowboys Fringants ont aussi amorcé une tournée qui s’annonce longue et qui les verra monter sur la scène du Centre Bell à trois reprises, les 25, 26 et 27 novembre, en plus de les transporter en Europe pour une série de dix concerts en deux semaines, au mois de février.

Les Cowboys Fringants attirent les foules partout où ils passent, dont au parc Beauséjour de Rimouski, lors des Grandes Fêtes Telus, le 5 août 2021.
Photo courtoisie, Yvan Couillard
Les Cowboys Fringants attirent les foules partout où ils passent, dont au parc Beauséjour de Rimouski, lors des Grandes Fêtes Telus, le 5 août 2021.

L’agenda se remplit

Pour le Centre Vidéotron, c’est une deuxième annonce importante en deux jours, après la confirmation de la venue du groupe américain Journey et de Billy Idol, le 5 mars prochain.

Les mises en vente s’accumulent en vue de 2022 et le patron, Martin Tremblay, est heureux de la réponse du public. Il cite en exemple le concert de Luke Combs, vendu en quelques minutes, et celui de Billy Talent, dont les ventes ont surpassé les attentes.

« Quand ils étaient venus en 2017, nous avions accueilli environ 5500 personnes, ce qui était normal. Pour l’an prochain, on attend le double de spectateurs. Nous avons même dû reculer la scène », se réjouit M. Tremblay.

Plusieurs autres concerts seront annoncés d’ici le temps des Fêtes, a-t-il aussi indiqué.

En pleine pénurie de main-d’œuvre, le retour des grands concerts constitue un défi, reconnaît-il, mais il assure que le service à la clientèle ne sera pas affecté. « On va y arriver. Nous avons gardé 80 à 90 % des employés du service à la clientèle qui étaient là avant la pandémie. »  

Ils s’arrêteront au Centre Vidéotron en 2022  

  • 1er février : The Offspring avec Simple Plan 
  • 25 février : Marc Dupré 
  • 26 février : Shinedown 
  • 5 mars : Journey avec Billy Idol 
  • 26 mars : Luke Combs 
  • 1er avril : Billy Talent et Rise Against 
  • 16 avril : Isabelle Boulay 
  • 30 avril : Les Cowboys Fringants 
  • 21 juin : Lara Fabian 
  • 17 juillet : Roger Waters 
  • 2 septembre : Backstreet Boys  

À voir aussi