/opinion/columnists
Navigation

CAQ: sondages et marketing

CAQ: sondages et marketing
Photo Andréanne Lemire

Coup d'oeil sur cet article

François Legault affirme que le paysage politique du Québec change. Il veut un second mandat pour poursuivre cette ère de changement.

En prenant note de son refus d’étendre la loi 101 aux cégeps, je me demande ce qui change vraiment.

Le menu législatif de la CAQ et son discours suscitent l’admiration béate. Toutefois, dans les faits, notre langue, notre culture et notre laïcité demeurent fragiles.

Le premier ministre est moins austère que son prédécesseur, Philippe Couillard. La méfiance à son égard s’avère plus basse, permettant ainsi que la démocratie et la nation s’étiolent sans alarmisme.

Partisanerie à même les coffres de l’État

Le gouvernement caquiste a dépensé près de 140 millions $ en publicité en 2020-2021. Le gouvernement libéral avait déboursé un peu moins de 10 millions $ durant son règne.

Toujours à même les deniers publics, la CAQ a englouti 1 million $ dans les sondages. L’administration précédente avait dépensé moins de 10 000 $.

Dernièrement, le PLQ demandait au commissaire à l’éthique d’enquêter sur l’usage par la CAQ de ressources de l’Assemblée nationale à des fins partisanes. L’objectif de la CAQ était d’augmenter la compétence de son personnel politique pour le placement publicitaire et l’incitation au vote.

La CAQ criait au scandale face aux dépenses publiques partisanes des libéraux. Elle est aujourd’hui plus cavalière que ceux-ci.

Flatter l’ego

Ces sondages et publicités visent à s’attirer la sympathie populaire. C’est comme le pain et les jeux au temps des Romains sans qu’ils s’en portent réellement mieux.

Éric Gamache, de la firme Tact, embauché pour conseiller le Dr Horacio Arruda dans ses communications, illustre ce souci du paraître chez les caquistes.

Selon ce qui m’est rapporté, la CAQ se veut proche du peuple et se montrerait rébarbative à tous les lobbys.

Cette proximité est artificielle. En réalité, elle constitue le lobby même du monde des affaires !