/sports/opinion/columnists
Navigation

L’occasion de mettre un baume sur 2021

L’occasion de mettre un baume sur 2021
Photo Agence QMI, Dominick Gravel

Coup d'oeil sur cet article

Le CF Montréal aura l’occasion dans quelques jours de mettre un petit baume sur sa saison quand il disputera la finale du Championnat canadien face au Toronto FC, dimanche. Le club québécois pourra ainsi mettre de côté l’échec d’une qualification pour les éliminatoires de la MLS et tenter de soulever un trophée.

Ce n’est pas tout le monde qui est au courant de cette compétition prestigieuse. Elle permet à l’équipe qui l’emportera d’être championne du Canada. Mais également, elle donne l’opportunité au club victorieux de jouer contre des équipes qui sont dans toutes les régions de la CONCACAF, en Ligue des champions. Ce qui veut dire jouer contre des adversaires contre lesquels tu ne joues pas souvent, tout en assurant une visibilité accrue pour l’organisation.

Ainsi, une participation en Ligue des champions de la CONCACAF peut aussi permettre de recruter de meilleurs joueurs, car tout le monde veut faire partie de ce tournoi. 

Il ne faut pas oublier que le club, alors qu’il était l’Impact, a été le gagnant inaugural du Championnat canadien en 2008 et s’est déjà rendu en finale de la Ligue des champions de la CONCACAF en 2015.

Oublier la MLS

La formation montréalaise est amplement en mesure de sortir avec une victoire contre son ennemi juré, mais elle devra oublier la déception d’il y a un peu plus d’une semaine contre Orlando City SC ; cette défaite qui a mis un terme à sa saison dans la MLS.

Il faut oublier le côté MLS et mettre toute sa concentration sur ce match. 

La plupart du temps, dans un match de finale, c’est l’équipe qui veut le plus, qui veut tout donner, qui l’emporte.

Si le premier objectif du CF Montréal n’a pas été atteint, le deuxième est à portée de main et pourrait ramener de la bonne humeur dans le vestiaire avant les vacances.

Les clés

Pour l’emporter, la troupe de Wilfried Nancy se devra d’être plus efficace dans le ratio du nombre d’opportunités contre celui du nombre de buts marqués.

De plus, Victor Wanyama devra encore plus s’imposer et aller vers le but. Il se devra d’être plus offensif et de tenter de marquer des buts. Il est un joueur qui est difficile à gérer, particulièrement quand il est haut sur le terrain. Sa présence près du filet adverse pourrait être une bonne tactique.

Puis, Djordje Mihailovic devra continuer d’en donner beaucoup offensivement avec ses passes décisives, mais il devra également prendre plus de responsabilités et tenter, pour lui-même, de créer des opportunités de marquer.

Surtout, le CF Montréal devra oublier la désastreuse saison que le TFC a connue. Comme Montréal, il a l’opportunité d’avoir au moins un succès dans sa saison.

Finalement, le club montréalais devra avoir à l’œil Jozy Altidore, qui est toujours une grande menace, même s’il est difficile à contenir. Et, bien sûr, surveiller Alejandro Pozuelo, qui sera très motivé, car il n’a pas contribué comme il le voulait en saison régulière.

Ainsi, le CF Montréal devra repartir à zéro pour avoir les meilleures chances de pouvoir terminer cette saison 2021 sur une note positive.