/sports/golf
Navigation

Golf Canada: une formation nationale à saveur québécoise

12 des 46 athlètes du programme de développement de Golf Canada proviennent d’ici

Noémie Paré
Photo courtoisie, Golf Canada Noémie Paré prépare son passage chez les professionnelles.

Coup d'oeil sur cet article

Une fois de plus, près du quart de la formation nationale de golf en 2022 sera composée d’athlètes du Québec. Parmi les nouveautés annoncées par Golf Canada mercredi, il faut noter la présence d’un entraîneur de la Belle Province. 

• À lire aussi: Microsoft paie 20 M$ pour le Club de golf Charny, soit près de 5 fois la valeur du site

• À lire aussi: Chaude lutte à prévoir en ronde finale à Houston

L’organisme national avait pris l’habitude de venir piger parmi les jeunes talents de chez nous au fil des dernières années. Près du tiers des membres de sa formation provenait du Québec. 

Cette fois, lors de l’élargissement des rangs de sa formation amateur et junior en raison d’une restructuration, le ratio a grimpé. Douze des 46 athlètes nommés sur le programme de développement de Golf Canada sont d’ici. 

S’ajoute ensuite l’instructeur Benoit Lemieux, qui encadrera l’équipe amateur masculine sous l’égide de Derek Ingram. Il s’agit d’une première présence québécoise parmi l’équipe d’entraîneurs depuis le départ de Sara-Maude Juneau du programme de développement à l’été 2018.

Âgé de 40 ans, Lemieux est impliqué dans divers programmes de performance, notamment celui des Carabins de l’Université de Montréal et celui du Boomerang du Cégep André-Laurendeau. 

Ayant enseigné à bon nombre de golfeurs qui ont ensuite cheminé vers l’équipe nationale, il y connaît les rouages et son nouveau collègue, Derek Ingram. 

« Je regardais le programme de l’extérieur depuis des années. J’ai hâte d’être impliqué à l’interne », a-t-il fait savoir lors d’une entrevue téléphonique mercredi après-midi. « Je suis entraîneur depuis une quinzaine d’années, je suis sûr que je peux amener mon bagage de connaissances dans mes nouvelles fonctions. Ce sera plaisant de maintenant pouvoir participer au développement des joueurs sur l’équipe nationale. Auparavant, la participation était différente. »

Lemieux sera entre autres chargé d’encadrer l’équipe amateur à ses divers camps de perfectionnement et en tournois. Il sera appelé à accompagner ses golfeurs dans les championnats les plus prestigieux. 

Parmi les 13 golfeurs amateurs, il connaît très bien les Christopher Vandette, Étienne Papineau et Laurent Desmarchais. 

Les Dao en paire

Pas un, mais bien deux Dao figurent sur l’alignement national. Après deux années d’absence du programme, Céleste y fait un retour en rejoignant son frère, Malik. 

Membre des Bulldogs de l’Université de la Géorgie, celle-ci a connu des hauts et des bas sur le circuit de la NCAA, remportant au passage l’édition 2020 du tournoi Golf Rush. Cet automne, l’étudiante en finances n’a participé à aucun des quatre tournois de son équipe afin de se concentrer pleinement sur ses études de troisième année. 

Dao retrouvera l’entraîneur de l’équipe féminine canadienne, Tristan Mullally, qui l’a dirigée à ses deux premières années au sein du programme.

Transition vers les pros 

Parmi les amateurs, Étienne Papineau, Noémie Paré et Brigitte Thibault préparent leur passage chez les pros au fil des prochains mois. 

En les sélectionnant sur la formation nationale, Golf Canada promet de les soutenir dans leur transition. 

Paré, 24 ans, s’envolera pour l’Espagne en décembre, afin de se qualifier sur le circuit féminin européen. Plusieurs jeunes golfeuses amateurs du monde entier transigent par ce circuit avant de tenter l’aventure de la LPGA.

« Lors de la qualification pour le circuit Symetra cet automne, j’avais obtenu un statut conditionnel pour 2022, ce qui n’est pas l’idéal », a expliqué celle qui portera les couleurs du Canada une troisième année de suite. « Je cherche quelque chose de plus constant. » 

« Je pars donc à l’aventure en Europe », a ajouté la golfeuse de Victoriaville qui a participé au US Open l’été dernier. « Il n’y a pas beaucoup d’options pour les filles dans le golf professionnel. »

Golf Canada annoncera en janvier son alignement chez les pros.

Les 12 athlètes du Québec 

Amateur féminin 

  • Brigitte Thibault, Rosemère, 23 ans  
  • Céleste Dao, Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, 20 ans  
  • Noémie Paré, Victoriaville, 24 ans 
  • Sarah-Ève Rhéaume, Québec, 21 ans  

Amateur masculin 

  • Christopher Vandette, Beaconsfield, 20 ans 
  • Étienne Papineau, St-Jean-sur-Richelieu, 25 ans 
  • Laurent Desmarchais, Longueuil, 20 ans  

Junior féminin 

  • Anne-Léa Lavoie, Québec, 16 ans  

Junior masculin 

  • Félix Bouchard, Otterburn Park, 18 ans 
  • JP Parr, Saint-Célestin, 17 ans 
  • Malik Dao, Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, 17 ans 
  • Mathieu Lafontaine, Vaudreuil-Dorion, 17 ans  

À VOIR AUSSI