/sports/opinion/columnists
Navigation

Allo! Ici Denis Dolbec... zzz

Bloc boxe combat gants gant boxing gloves in ring
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Me Denis Dolbec est le nouveau président de la Régie des alcools, des courses et des jeux. L’organisme qui gère également les sports de combat.

Le temps est peut-être venu de réveiller monsieur le président. De lui expliquer que sa Régie est devenue une nullité absolue depuis le départ de Michel Hamelin, que ses bureaucrates sont d’une paresse crasse et que les travailleurs dévoués et passionnés sur le terrain, les Jean Douville, Jean Langevin et ces autres vétérans qui tiennent à bout de bras ce qui reste de boxe au Québec, en ont plein les baskets de ces « boss qui n’aiment pas la boxe ».

Ces boss, on les connaît.

GALA DE TROIS-RIVIÈRES

Qu’on pense au gala du 10 décembre à Trois-Rivières. Parce que la Régie depuis la pandémie ne travaille pas deux soirs de suite, il a fallu qu’Eye of the Tiger Management organise un gala à Harrisburg en Pennsylvanie le 11 décembre. Christian MBilli et les autres boxeurs québécois ont donc pris la route de Harrisburg avec l’argent des hôtels, des restaurants et des impôts qui seront versés aux USA.

Sauf qu’il n’y a plus de gala le 10 décembre. Les Lions n’étaient plus capables d’organiser l’édifice dans ce court laps de temps. Yvon Michel a donc annulé la soirée et les bureaucrates de la Régie auront un autre congé de plus. Ça fait 21 mois que ça dure.

On va y revenir...