/finance/business
Navigation

Pour aller dans l’espace, Jeff Bezos s’habille à Québec

L’homme aux 258 milliards $ est tombé sous le charme des vêtements de Stephan/H

Coup d'oeil sur cet article

Jeff Bezos a fait appel ces derniers mois à une PME d’une vingtaine de personnes de Québec pour confectionner ses habits futuristes de l’espace de sa firme Blue Origin, a appris Le Journal. 

• À lire aussi: Un passager de la fusée de Blue Origin se tue dans un accident d’avion

• À lire aussi: Futur alunisseur: la plainte de Blue Origin contre la Nasa rejetée en justice

• À lire aussi: Cette fois, le capitaine Kirk de Star Trek s’est vraiment rendu dans l’espace

« Jeff Bezos était tellement excité qu’il a commandé tous les modèles dans toutes ses grandeurs. Ça donne une idée », raconte en entrevue au Journal le PDG de Stephan/H, Stephan Huot, encore sur un nuage.

« C’est sûr que lorsque l’on habille l’un des hommes les plus riches du monde, on est fier de ça. On est très content », ajoute-t-il.

L’entrepreneur québécois Stephan Huot a séduit certaines des personnalités les plus puissantes au monde avec ses vêtements de pilote flamboyants.
Photo courtoisie
L’entrepreneur québécois Stephan Huot a séduit certaines des personnalités les plus puissantes au monde avec ses vêtements de pilote flamboyants.

Le fondateur d’Amazon, Jeff Bezos (258 G$), est le deuxième homme le plus riche de la terre, après le patron de Tesla, Elon Musk (361 G$), selon Forbes.

Le fondateur d’Amazon Jeff Bezos s’est notamment acheté son habit de vol qui va dans l’espace.
Photo d'archives, AFP
Le fondateur d’Amazon Jeff Bezos s’est notamment acheté son habit de vol qui va dans l’espace.

En mars dernier, l’assistante de Jeff Bezos a commandé des habits de Stephan/H, qui avoisinent les 1500 $. S’en est suivi une riche collaboration. 

Sur le site web de Blue Origin, on peut apercevoir le logo avec des ailes de Stephan/H sur l’épaule d’une femme, qui porte un habit en plein désert.

« Je ne sais pas d’où c’est parti, mais ils ont mis le grappin sur notre entreprise, et ils ont tripé fort », partage Stephan Huot, qui souligne que le frère de Jeff Bezos, Mark, s’est également acheté un uniforme.  

  • Écoutez l’entrevue de Sophie Durocher avec Jean-Philippe Villemaire, directeur marketing du Groupe Huot affilié à Stephan/H sur QUB radio :

Moderniser les habits de vol

Fondée en 2012, Stephan/H a germé dans la tête du pilote québécois et homme d’affaires, Stephan Huot, propriétaire d’Airmedic, qui a voulu créer un uniforme de vol plus confortable que les vieux habits démodés d’antan.

À l’époque, il n’y avait pas de beaux uniformes de pilote, se souvient Huot, qui a lui-même testé le vêtement de vol pour le perfectionner au fil du temps.

« Ça ressemblait à la chienne à Jacques, à de vieux vêtements de mécaniciens. On a développé ça en secret à Québec », confie celui qui a breveté son innovation à l’épreuve du feu, dont se servent les pompiers.

La matrice 4, Godzilla vs Kong, The Rescue... le look accrocheur des vêtements élastiques de Stephan/H ont séduit les grands noms du cinéma.

« On a déjà vendu nos habits à des productions de Hollywood ou de Netflix et à des géants mondiaux de l’aviation comme Airbus, Bell et la NASA », souffle-t-il.

Mission sur Mars

Aujourd’hui, Stephan Huot peut même se targuer de vêtir la centaine d’astronautes en lice pour la prochaine mission vers la planète rouge.

« Quand la NASA nous a appelés pour que l’on habille les astronautes qui s’en vont sur Mars, je vais vous dire une affaire : ç’a donné un coup », conclut-il.

Blue Origin n’a pas répondu aux demandes d’entrevues du Journal.


♦ Stephan Huot a commencé sa carrière comme agent immobilier dans la région de Québec. Il dirige aujourd’hui le Groupe Huot, qui a lancé en début d’année la plateforme de télémédecine Olive, qui se veut être un « Netflix de la Santé ».

À voir aussi