/sports/golf
Navigation

PGA: Hughes et Conners se signalent en Géorgie

Le golfeur canadien Mackenzie Hughes
Photo AFP Le golfeur canadien Mackenzie Hughes

Coup d'oeil sur cet article

Les golfeurs canadiens Mackenzie Hughes et Corey Conners se sont installés dans les plus hautes sphères du classement de la Classique RSM, jeudi en Géorgie.

Hughes s’est installé au deuxième rang de la compétition, en raison d’une première ronde de 63 (-9), tandis que Conners partage la sixième place, après avoir cogné l’objet blanc 62 (-8) fois. Les deux hommes ont commencé leur tournoi respectif sur des parcours différents du club de golf Sea Island. Hughes a commencé l’événement sur le Plantation, où la normale est de 72, tandis que Conners a amorcé le sien sur le Seaside, où la normale est de 70. 

Hughes a ainsi calé huit oiselets, un aigle et un boguey, tandis que son compatriote a réussi un sans-faute de huit oiselets, dont six de suite, entre le cinquième et le 10e fanion.

Pour la deuxième ronde, les golfeurs prendront le départ sur le parcours qu’ils n’ont pas fait durant la première ronde.

C’est le Colombien Sebastian Munoz qui a pris la position de tête au terme des 18 premiers trous. Il s’est octroyé cette place grâce à une performance ponctuée de huit oiselets et un aigle.

Mis à part, Hughes et Conners, six autres représentants de l’unifolié prennent part au tournoi. Adam Hadwin (Plantation) et Michael Gligic (Seaside) ne sont pas très loin derrière, eux qui affichent un pointage de -5. David Hearn et Taylor Pendrith, qui ont pris le départ sur le Plantation, partagent la 55e position avec plus d’une vingtaine d’autres golfeurs, en raison d’un pointage de -4. Pour sa part, Roger Sloan a retranché trois coups à la normale de 70 du parcours Seaside. Finalement, Adam Svensson affiche un pointage de -1 après sa sortie sur le parcours Plantation.

Un impressionnant total de 135 golfeurs, sur les 155 toujours en lice, ont retranché au moins une frappe à la normale.