/news/coronavirus
Navigation

Les femmes enceintes et les tout-petits particulièrement touchés par la pandémie

Grossesse
Photo stock.adobe.com (PierreArt)

Coup d'oeil sur cet article

Les femmes enceintes et les tout-petits sont particulièrement touchés par les impacts de la pandémie de COVID-19, selon une étude menée auprès d’une centaine d’intervenantes de la Fondation Olo.

• À lire aussi: Pfizer approuvé par Santé Canada: la vaccination des 5 à 11 ans peut commencer

Parmi elles, 89 % ont indiqué que les problématiques observées chez les femmes et chez les familles sont plus complexes depuis le début de la pandémie qu'auparavant.

Aussi, 92 % des intervenantes interrogées ont noté une hausse de l'essoufflement parental, mais aussi une augmentation des problématiques de santé mentale (88 %), de l'absence de réseau de soutien (82 %) ou encore de l'insécurité alimentaire (76 %).

Des impacts sur la vie des bébés

On estime que les saines habitudes alimentaires au cours des 1000 premiers jours de vie d'un bébé, de la grossesse jusqu'aux deux ans de l'enfant, sont cruciales pour tous les aspects de son développement (cognitif, physique et moteur, social, affectif, langagier).

Selon les résultats du sondage, 58 % des intervenantes ont affirmé que les familles ont aujourd'hui de moins bonnes habitudes alimentaires qu'avant la pandémie. Aussi, le tiers des familles mangerait moins ensemble, pendant que le cinquième le ferait davantage.

«S'il est déjà établi que la pandémie a creusé les inégalités, les résultats obtenus par la Fondation Olo l'illustrent et ils nous laissent entrevoir la diversité des réalités des femmes enceintes et de leurs familles durant la pandémie. En raison des multiples changements, tant hormonaux que sociaux, la période périnatale est une période de la vie où les femmes peuvent être vulnérables sur le plan de la santé mentale et montrer des symptômes de dépression ou d'anxiété», a déclaré Catherine Herba, professeure en psychologie à l'UQAM et chercheuse au Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.

Le sondage a été mené auprès de 113 intervenantes de la Fondation Olo, dont 53 infirmières, 36 nutritionnistes et 20 intervenantes sociales. Chaque année, elles accompagnent plus de 5000 nouvelles femmes enceintes.

À VOIR AUSSI... 

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres