/news/society
Navigation

Après l'intimidation, Jasmin Roy s'attaque à l'anxiété

Jasmin Roy
Photo Pierre-Paul Poulin

Coup d'oeil sur cet article

Considéré par plusieurs comme un porte-parole de la lutte contre l’intimidation, Jasmin Roy s’attaque à l’anxiété chez les ados.

Le comédien a lancé un guide de «socialisation dynamique» pour aider les ados et les préados à mieux identifier leurs émotions et à recommencer à tisser des liens.

Selon une étude récemment publiée par l’institution, 48% des jeunes du secondaire, du cégep ou de l'université présentent des signes d’anxiété ou de dépression.

  • Écoutez l'entrevue de Sophie Durocher avec Jasmin Roy, comédien et animateur sur QUB radio : 

«Ce qui est ressorti des recherches, c’est qu’il y a une coupure très importante de la socialisation chez les adolescents, a expliqué Jasmin Roy dans une entrevue à LCN, dimanche.

«Pour éviter des comportements de violence, d’intimidation ou des conflits, on aborde le sujet de façon beaucoup plus positive.»

Confinement et reconfinement ont perturbé les interactions des jeunes. Maintenant qu’ils peuvent à nouveau fraterniser avec leurs camarades de classe ou leurs amis du voisinage, la socialisation n’est pas aussi naturelle pour tous après un an et demi de restrictions.

«Intégrer des activités brise-glace pour les aider à reprendre la socialisation. À l’adolescence, il y a beaucoup de comportements qu’on apprend à gérer dans le groupe. Là, ils ont été brisés. Ils n’ont pas eu l’occasion de développer leurs compétences relationnelles pendant presque un an et demi, si ce n’est pas deux ans.

«Ce qu’on veut aussi, c’est de partir une recherche sur la résilience des adolescents et ce qu’il faut mettre en place pour être plus résilients.»

Pendant ce temps, le parascolaire connaît une baisse inquiétante. Selon Jasmin Roy, plus de 20% des jeunes ont cessé de s’inscrire dans les activités parascolaires, d’après les chiffres avant la rentrée de 2021.

«Il faut stimuler ça, les relations entre les jeunes, et leur apprendre à identifier leurs émotions.»

Pour y parvenir, Jasmin Roy et son équipe ont utilisé des moyens technologiques accessibles comme des GIF existants ou qu'ils ont créés pour les partager.

Destiné aux enseignants et aux intervenants scolaires, le guide peut être consulté et téléchargé sur le site de la Fondation Jasmin Roy.