/sports/football/alouettes
Navigation

«Grosses signatures» chez les Alouettes

GEN - PHILIPPE GAGNON # 53 LIGNE OFFENSIVE
Photo Martin Alarie

Coup d'oeil sur cet article

Les Alouettes de Montréal se sont assurés d’avoir de la stabilité sur la ligue offensive, puisqu’ils ont offert de nouvelles ententes d’une durée de deux ans à Kristian Matte, Philippe Gagnon, Sean Jamieson et Landon Rice.

• À lire aussi: Performance inquiétante des Alouettes

«Je le dis souvent, mais les matchs se gagnent sur la ligne de mêlée. D’avoir ces quatre gars-là avec un contrat, ça m’inspire beaucoup pour le futur», a déclaré le directeur général des «Als», Danny Maciocia, dans une conférence de presse tenue lundi.

Le DG a expliqué qu’il s’était donné environ trois semaines pour régler les dossiers contractuels de ces quatre athlètes.

«En l’espace de 72 heures, nous avons réussi à nous entendre avec les quatre», a-t-il révélé.

«Ils étaient tous prêts à faire partie de notre organisation pour les deux prochaines années. Ils aiment notre vestiaire, la ville, l’équipe et leur entraîneur de position. Ils sont en mesure de voir le potentiel que nous avons ici.»

Stanback s’en réjouit

Le quatuor a aidé les Moineaux à terminer la saison 2021 au sommet de la Ligue canadienne de football (LCF) dans plusieurs catégories offensives, dont les verges totales (5178), les points (314) et les verges au sol (2023). La ligne à l'attaque n'a accordé que 35 sacs cette saison, même si elle a dû protéger trois quarts partants différents.

Bénéficiant sur une base quotidienne de leurs efforts, le porteur de ballon William Stanback était aux anges de savoir que ces quatre coéquipiers seront à ses côtés pour plusieurs autres saisons.

«Je suis très excité de cela. Je traîne toujours avec les gars de la ligne offensive. C’est super de savoir qu’ils seront tous de retour l’an prochain et que nous allons pouvoir bénéficier de la chimie que nous avons bâtie cette année», a-t-il dit.

Matte, un vétéran de 36 ans de 6 pi et 4 po et 296 lb, a évolué principalement au poste de garde. Après des blessures et des remaniements, il a également effectué les remises au centre pendant quelques rencontres. Gagnon (6 pi et 4 po et 311 lb) était de retour avec l'équipe qui l'avait repêché au premier tour en 2016, après un passage d'une saison à Ottawa. Âgé de 29 ans, l'ancien du Rouge et Or de l'Université Laval a commencé neuf rencontres au poste de garde en 2021, lui qui en était à sa cinquième saison dans la LCF.

De son côté, Jamieson est un mastodonte de 6 pi et 7 po qui en est à une quatrième campagne à Montréal. Enfin, Rice vient de compléter une première saison complète comme partant dans la LCF, à sa huitième campagne dans le circuit canadien.