/sports/tennis
Navigation

L’ATP revoit la règle sur les pauses-toilettes et limite leur durée

MTS-SPO-TEN-WTA-BNP-PARIBAS-OPEN---DAY-9
AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’ATP, qui gère le circuit professionnel masculin de tennis, a confirmé lundi à l’AFP avoir modifié la règle sur les pauses-toilettes durant les matchs — désormais limitées à 5 minutes maximum — en vue de la saison 2022, après les polémiques soulevées cette année. 

Ainsi, une telle pause sera « limitée à trois minutes maximum à partir du moment où le joueur entre aux toilettes », avec « deux minutes supplémentaires pour changer de tenue », a indiqué un porte-parole de l’ATP, confirmant une information de L’Équipe.

Par ailleurs, une seule pause-toilettes sera accordée par match à chaque joueur et ces pauses ne pourront être prises qu’entre deux manches.

Plusieurs incidents liés à ces pauses, légales, mais à la sportivité discutable, ont émaillé la saison 2021. À deux reprises à Roland-Garros, en 8es de finale face à Lorenzo Musetti et en finale contre Stefanos Tsitsipas, Novak Djokovic a pris une longue pause hors du court alors qu’il était mené deux sets à zéro et a retourné la situation à son avantage à son retour.

Tsitsipas a lui aussi pris de longues pauses de ce type, notamment au premier tour de l’US Open où il a fini par battre Andy Murray qui a dit avoir perdu « tout respect » pour le Grec suite à cet incident.