/world/usa
Navigation

Défilé de Noël funeste: libéré deux jours avant de commettre son carnage

Le suspect du drame de la parade de Noël traîne un lourd passé criminel

Coup d'oeil sur cet article

L’automobiliste accusé d’avoir tué 5 personnes en fonçant dimanche dans une parade de Noël aux États-Unis avait été libéré quelques jours plus tôt après avoir attaqué une femme à l’aide du même véhicule.

• À lire aussi: 5 morts et 40 blessés dans une parade de Noël tragique, les autorités tentent d’éclaircir la tragédie

Darrell Brooks Jr., 39 ans et qui réside à Milwaukee, a traversé la foule au volant d’un VUS, faisant au moins cinq morts et 48 blessés, selon un bilan de la police et des autorités de santé.

Les autorités américaines ont indiqué lundi qu’il serait inculpé de cinq chefs d’accusation pour homicide.

  • Écoutez l'entrevue de Benoit Dutrizac avec un résident du Wisconsin sur QUB Radio:

« Le suspect était impliqué dans une dispute conjugale quelques instants avant les faits » et « il n’y a aucune preuve qu’il s’agit d’un acte terroriste », a précisé Daniel Thompson, le chef de la police de Waukesha, cette ville de l’État du Wisconsin où le drame s’est produit.

Parmi les blessés, 18 sont âgés de 3 à 16 ans. Dix sont en soins intensifs et six sont dans un état critique.

D’après ses comptes sur les réseaux sociaux et ses archives judiciaires, Darrell Brooks Jr. a le profil d’un chanteur de rap amateur avec de longs antécédents criminels. 

Un incident similaire

Selon le quotidien Milwaukee Journal Sentinel il a été inculpé à trois reprises en moins de deux ans pour avoir mis en danger la sécurité d’autrui de manière imprudente, dont le 5 novembre, à la suite d’un incident de violence conjugale.

Toujours selon le Sentinel, dans le cas le plus récent, une femme a déclaré à la police que Brooks Jr. l’avait volontairement renversée « avec son véhicule » alors qu’elle traversait un stationnement après une bagarre. La femme a été hospitalisée pour ses blessures.

Brooks Jr. a été libéré de prison vendredi après avoir déposé une caution de 1000 $ pour ce récent incident.

Le procureur du comté de Milwaukee a déclaré dans un communiqué que cette caution était « inappropriée » et trop basse pour la nature des accusations et que son bureau procédait à une enquête interne.

Victimes connues

Les 5 personnes qui ont péri dans l’attaque ont été identifiées lundi. Il s’agit de Tamara Durand, 52 ans ; de Jane Kulich, 52 ans ; de LeAnna Owen, 71 ans ; de Virginia Sorenson, 79 ans ; et de Wilhelm Hospel, 81 ans.

Les Milwaukee Dancing Grannies, une troupe de danse qui participait à la parade, ont confirmé que certains de leurs membres sont parmi les personnes décédées et blessées.

Lundi soir, des membres de la communauté de Waukesha se sont rassemblés pour une vigile aux chandelles.

– Avec l’AFP